les 10 thèmes-clés du PS aux élections régionales à Huy-Waremme:

Lien permanent

Transition énergétique, écosocialisme, santé, aînés, économie : voilà une poignée des chapitres du programme que les socialistes ont présenté à Waremme ce week-end. Christophe Collignon, tête de liste régionale, a ainsi abordé les centrales nucléaires de Tihange, un sujet « qui concerne toutes les forces vives » de l’arrondissement de Huy. « Près de 2.000 personnes y travaillent directement ou indirectement », rappelle-t-il. « Il faut faire du démantèlement une opportunité, et il importera que les travailleurs de notre région soient mis à contribution pour ce Mini-Arcelor. »

Virginie Di Notte, qui occupe la 4e place sur la liste régionale, a évoqué pour sa part l’écosocialisme. « Nous vivons dans des zones où le véhicule est indispensable pour se déplacer et tout citoyen ne dispose pas nécessairement les moyens d’acheter un neuf », indique-t-elle.

De son côté, Eric Lomba, a parlé des mesures mises en place par le GAL Pays des Condruses : les points fermes, les taxis Condruses ou encore les maraîchers.

Plus de bus et de transports nocturnes : c’est ce que réclame entre autres Christine Lenaerts, suppléante. « Pour aller à Waremme en transports en commun de Jehay, il faut que je prenne un bus vers Huy, puis aller en train jusque Liège avant de repartir vers Waremme », regrette-t-elle. Et Christophe Collignon d’enchaîner : « La SNCB pourrait laisser les parkings gratuits. Qu’est-ce que ça leur rapporte, franchement ? »

Un autre axe du parti est la lutte contre la pauvreté. Selon le PS, le nombre de RIS a doublé depuis 2015. « Dans nos zones semi-rurales, la pauvreté et l’exclusion enferment les citoyens qui se trouvent davantage esseulés. D’où l’importance d’obliger les opérateurs à couvrir les zones blanches concernant l’accès à Internet et de permettre à tous de disposer de l’outil informatique », lance Christophe Collignon.

J.G.

Source 

Les commentaires sont fermés.