Apprendre les techniques de survie dans la nature à Nandrin le 27 avril 2019

Lien permanent

Envie d’apprendre à survivre dans la forêt ? Ce samedi 27 avril, une journée d’initiation organisée par Sur’Event vous apprendra les techniques élémentaires de survie dans la nature, à Nandrin. Guidé par un animateur, l’initiation se basera sur les réactions à avoir en cas d’urgence, sans mise en situation réelle : « Nous débuterons par une séance d’orientation en nous arrêtant à différents endroits. Nous essaierons de reconnaître les plantes. En avançant progressivement dans la forêt, le groupe apprendra les règles principales : se protéger du froid, pouvoir boire de l’eau potable et se nourrir. Dans l’ordre, on peut mourir d’hypothermie en 3 heures, de soif en 3 jours et de faim en 3 semaines. C’est la règle des 3 », confie Simon Hauser, cofondateur de Sur’Event.

L’initiation à la survie s’adresse à tous ceux qui le souhaitent, à partir de 12 ans. Lors de la journée, l’animateur montrera comment faire un abri avec des éléments présents autour de soi en le rendant le plus étanche possible et faire un feu à l’archet. Une dégustation d’insectes (grillons, sauterelles, criquets) conclura l’expérience : « Je les amènerai pour être sûr d’en avoir, car le nombre dans la nature n’est encore pas suffisant », précise Simon.

Lancé il y a 11 ans, le concept de Sur’Event était déjà dans la tête de Simon et son ami Benoit De Vooght, cofondateur de l’entreprise : « À la base, je suis ingénieur forestier. J’ai fait un constat de carence concernant l’homme et sa relation à la nature. Nous sommes déconnectés et j’ai pourtant vite remarqué la possibilité de pouvoir se créer un confort relatif, assez aisément. Au tout début, nous avons fait un week-end de survie avec l’armée et nous avons parfait notre formation en France ».

Pour l’occasion, Simon vous donne des petits conseils de survie en urgence, sans batterie de GSM : « Ce qui est primordial c’est de pouvoir avoir un abri et créer du feu. L’idéal est d’avoir une gourde métallique. Vous pouvez bouillir de l’eau, qui deviendra potable, après avoir fait du feu. Pour faire du feu, vous pouvez utiliser la batterie du GSM. Le Lithium présent dedans prendra feu au contact de l’air. Ce n’est pas très écologique, mais quand il faut lutter pour sa survie… ».

En plus des journées initiations, Sur’Event propose des stages sur 3 ou 6 jours. Pour samedi prochain à Nandrin, la journée débutera à 9h et se terminera à 17h et est ouverte à tous les participants âgés d’au moins 12 ans (jusqu’à 18 ans, le jeune doit être accompagné d’un adulte). Le prix est de 60 € et, cette initiation peut accueillir jusqu’à 20 personnes.

MAXIME GILLES

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel