Il menace deux policiers à Nandrin

Lien permanent

Nandrin: arrêté en état d’ivresse, il menace deux policiers

Un Liégeois de 35 ans, régulièrement sujet aux crises de boisson, a comparu ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Huy pour menaces, rébellion, outrages à agents, ainsi que plusieurs dégâts causés au combi de police. Il risque une peine de 9 mois de prison ferme.

Le 12 mars dernier, alors qu’il revient d’un salon de l’Horeca quelque peu éméché, un Liégeois est interpellé à Nandrin par deux inspecteurs de police ayant remarqué sa conduite dangereuse. Lors du contrôle, les policiers constatent rapidement l’état d’ivresse avancé du conducteur qui refuse d’obtempérer. « Après avoir lancé au visage des policiers les papiers du véhicule, il va refuser de se soumettre à l’éthylotest », précise le Parquet lors de l’audience. L’homme ira même jusqu’à insulter, proférer des menaces de mort aux agents, et leurs enfants, et détériorer le combi de police.

Lors de l’audience, le prévenu a admis avoir menacé les agents mais ne garde que très peu de souvenirs de cette soirée. « Je sais qu’ils ne faisaient que leur travail, je dois travailler là-dessus. Quand je bois, je perds mes moyens », a reconnu le prévenu.

Le Parquet, de son côté, a considéré les préventions établies. « Le prévenu a été non seulement vulgaire et agressif mais il possède déjà près de 10 condamnations pour conduite en état d’ivresse et 3 condamnations pour coups et blessures. Il a été condamné à 6 mois en mars 2018 pour rébellion. Selon moi, seule une peine de prison peut faire le réagir ». Vu les antécédents du prévenu, le ministère public a requis une peine d’emprisonnement de 9 mois ferme.

Le Liégeois qui s’est défendu seul, sans avocat, a fourni au tribunal son contrat de travail et des documents attestant qu’il suivait ses mesures probatoires et évitait de consommer de l’alcool. Il a également donné son accord pour obtenir de nouvelles mesures probatoires ou prester une peine de travail. Jugement le 15 mai prochain.

LA.MA

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel