Dans une démarche écologique, l’architecte d’intérieur nandrinoise, Marie Noëlle Godefroid, s’est associée avec un aérogommeur couthinois, Frédéric Collard

Lien permanent

Nandrin, Couthuin: ils relookent des meubles de pièces complètes

Vous avez hérité de la cuisine équipée de votre mamy, de bonne qualité et fonctionnelle mais sombre et pas au goût du jour ? Vous avez déniché une vieille table et ses chaises assorties sur une brocante et ne savez pas comment les intégrer à votre intérieur ? Il vous reste à les relooker. Si un meuble seul reste à la portée de la plupart des bricoleurs, moyennant quelques cours au besoin, quand il s’agit de s’attaquer à toute une pièce, c’est une autre paire de manches. 

Marie Noëlle Godefroid, architecte d’intérieur qui relifte des meubles depuis plusieurs années, a décidé de se spécialiser dans ces chantiers d’envergure. Pour cela, elle s’est associée avec le Couthinois Frédéric Collard, qui pratique l’aérogommage (projection d’un abrasif naturel à l’aide d'air comprimé à basse pression en vue du décapage ou nettoyage de surface) depuis un an. 

 

Lui se charge de redonner l’aspect brut du bois, et elle s’occupe des finitions : peindre/huiler/cirer/patiner en fonction de la demande du client. Ils peuvent ainsi refaire tous les meubles d’une salle de bain, d’une cuisine, d’une salle à manger, une cage d’escalier, des portes etc., ou bien des meubles épars. 

Écologique et économique

« J’ai tenu une grande surface de décoration à Marche-en-Famenne jusqu’en 2003 où je redonnais vie à de nombreux meubles chinés ou qu’on m’apportait. Aujourd’hui, j’ai envie de repousser cet partie de mon travail, dans un souci d’économie circulaire. Pourquoi jeter des meubles qui n’ont rien? Avec un relooking, ils changent vraiment d’aspect et s’intègrent aux intérieurs contemporains », commente Marie Noëlle (surnommée Mano) Godefroid, Nandrinoise de 58 ans. Cette dernière se rend à domicile, choisit avec les clients les teintes les plus adaptées (et donne des conseils si nécessaire), le nouveau look peut aller du classique au plus excentrique. 

Moderniser ses anciens meubles représente également un gain financier. « Nous travaillons sur devis, insiste-t-elle, mais pour donner une idée de prix, pour une acheter une cuisine neuve milieu de gamme, il faut compter environ 12.000 euros. Pour un relooking à 2 ou 3.000 euros, vous économisez donc 9 à 10.000 euros. » 

La Nandrinoise donne aussi des cours de patine et de pochoir à son domicile, pour des petits groupes : 6 séances de 3 heures pour refaire un petit meuble que chaque participant apporte, à 30 euros la séance. Les prochaines dates seront annoncées sur la page Facebook « Espace DECO<UN». Infos au 0473/59.34.03. Pour l’aérogommage seul  : 0472/946.801 ou sur Facebook « Atelier Aérogommage<».

 

Article par 

PAR ANNICK GOVAERS

 

Source 

Les commentaires sont fermés.