• Wallonie plus propre 31 mars 2019 reportage photo et vidéo dans les bois de Amay ,Ombret , Nandrin

    Lien permanent

    La 5e édition du « Grand nettoyage de printemps » en Wallonie est en passe de battre tous les records ce week-end. Pas moins de 163.055 citoyens répartis en 6.000 équipes se sont inscrits à l’opération, pour nettoyer bords de route, parcs et places publiques.

    En famille, avec les voisins, avec la troupe scout, avec le conseil communal , avec l’école, en solitaire… : toutes les formules étaient bonnes pour participer au grand nettoyage de printemps, lancé par la Région wallonne. Cette 5e édition a battu tous les records .

    Sur les photos une initiative spontanée de Pascal Jamsin conseiller communal d'Amay  rejoins par Isabelle Hallut  conseillère de l'action sociale à Amay , ainsi que Anaïs Masillon ,Steven Cabu et sa famille , Geneviève de Groot ainsi que les enfants .   

    Dans le bois Ombret , Amay , Nandrin 

    Les photos clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/wallonie-plus-propre-31-mars-2019/

    Photos et vidéo par Piron Jeanine Jeannick 

     

     

    «Wallonie plus propre»: record battu! article de FRANÇOISE DE HALLEUX clic ici 

     

     

  • Pas assez de logements certifiés et à Nandrin ?

    Lien permanent

    Deux tiers des logements wallons affichent une certification PEB «E», «F» ou «G», soit les trois plus mauvais scores de performance énergétique des bâtiments. La majorité des logements au sud du pays sont donc particulièrement énergivores.

    Pour rappel, la certification de la performance énergétique des bâtiments (PEB) consiste à évaluer de manière globale et selon une méthode de calcul définie, la performance énergétique d'un bâtiment. Depuis 2010, la certification PEB est obligatoire lors d’une mise en vente ou en location d’un bâtiment. Le parc wallon compte un million 615.774 logements dont 497.236 disposent d’une certification PEB, soit moins d’un tiers. Alors que l’objectif européen est de tendre vers le label «A» en moyenne, d’ici 2050.

    «Si le nombre de certifications est en constante augmentation, il reste du pain sur la planche», avoue la Ministre wallonne du Logement, Valérie De Bue. Elle rappelle au passage les mesures déjà prises pour stimuler les rénovations comme une réforme des primes, dans le sens d’une simplification et d’une augmentation des montants, ou une simplification de la procédure de prêts à taux zéro pour les rénovations.

    La province de Liège ne compte que 9,3% de logements certifiés en classes réunies «A» et «B» et représente 30,2% des logements certifiés au niveau wallon.

    Répartition par commune           

    Nandrin 518 logements certifiés dont 2 en classe A

    En ce qui concerne la répartition des logements certifiés en Province de Liège, le trio de tête est évidemment composé, en fonction du nombre de logements, de Liège (39.688 logements dont 278 en classe A, A+, A++), Seraing (9.935 logements dont 15 en classe A) et Herstal (4.933 logements dont 51 en classe A).

    Pour Huy-Waremme, on trouve ensuite la Ville de Huy avec 4.144 logements certifiés dont 30 en classe A, A+, A++ devant Waremme (2.324/55) et Hannut (2.108/22). Arrivent ensuite dans l’ordre les communes d’Amay (1.745 logements certifiés dont 17 en classe A), Wanze (1.557/16), Saint-Georges (906/0), Engis (793/11), Braives (708/10), Villers-le-Bouillet (619/3), Ferrières (597/4), Remicourt (596/19), Marchin (570/1), Hamoir (569/0), Héron (519/3), Nandrin (518/2), Clavier (493/1), Modave (462/6), Anthisnes (437/2), Oreye (397/0), Faimes (390/2), Verlaine (369/8), Lincent (353/0), Berloz (348/0), Burdinne (334/5), Wasseiges (325/1), Crisnée (314/6), Geer (300/4), Donceel (282/2), Fexhe-le-Haut-Clocher (281/0), Ouffet (266/1) et Tinlot (232/3).

    Plusieurs communes n’ont donc toujours pas de logements en classe A !

    Par MARC GÉRARDY

    Source 

  • « SACRE DIMANCHE » Aujourd'hui 31 mars 2019 !

    Lien permanent

    BIENVENUE au

    « SACRE DIMANCHE »  2019 !

    Le 31 mars à l'église de Nandrin de 8h45 à 12h30

    Pour quelques heures, on se rassemble…

     

     … pour créer des liens, faire connaissance, vivre un moment de partage, de convivialité dans le respect de nos différences…

     … pour prendre le temps, toutes générations confondues, de découvrir ou de redécouvrir, sans catéchèse contraignante, des essentiels de « notre » foi, …                   

    … pour s’enrichir mutuellement dans des échanges constructifs et harmonieux…

     

    … pour célébrer la joie de la communion fraternelle…

    ET pour terminer par un verre de l'amitié !

     

    « Découvrir », « croire », « partager », « célébrer », « servir », voici les maitres-mots des « Sacré Dimanche ».

    Venez tenter l’expérience de cette matinée festive qui, depuis quatre ans, peut être qualifiée de « fête de l’Unité pastorale du Condroz ».

    C’est une opportunité idéale de nous retrouver dans la joie puisque le thème de cette année est précisément : « L'Evangile, sources de joie ! »

    « Joie de chanter, de pardonner, d’écouter, de raconter, d’aimer, d’être aimé, de créer, d’embellir, d’espérer, de danser, de croire, de bouger, de VIVRE ! »

    BIENVENUE à TOUS 

  • Point Vert de l’Adeps aujourd'hui 31 mars 2019 à Villers le Temple

    Lien permanent

    Ouverte à tous, le parcours fléché est à suivre à votre rythme, seul ou accompagné, sans aucune contrainte et à choisir en fonction de la forme du moment.
    La participation aux marches adeps est tout à fait gratuite.
    Clubs sportifs, associations de parents, mouvements culturels, d'autres encore, animent ces activités et font connaître leur village, leurs paysages, leur patrimoine.
    A vos bottines !

    Aujourd'hui 31 mars de 8:00 à 18:00

    Espace des Templiers
    Rue Joseph Pierco 4
    4550 Villers-le-Temple

    Internet :http://www.adeps.be

  • N'avez-vous pas oublié ?

    Lien permanent

    A 2h00, l’heure d’été a fait sauter en avant les aiguilles des horloges et il était alors 3h00.

    Un changement anodin pour certains mais qui peut provoquer des perturbations du sommeil et des somnolences durant quelques jours pour quelques-uns, comme les enfants ou les personnes qui travaillent tôt.

    Si ce saut subit d’heure ne perturbe pas la majeure partie de la population, il peut toutefois avoir des conséquences, limitées dans le temps, pour certaines personnes.

    «Cela peut affecter la sensation de repos.

    Et le fait de devoir s’habituer à se réveiller une heure plus tôt en semaine, cela peut créer des somnolences.

    C’est notamment le cas pour les personnes qui se lèvent déjà tôt pour aller travailler, l’effort qu’ils devront consentir pour se réveiller sera encore plus difficile», explique Myriam Kerkhofs, chef de service de la Clinique du sommeil du CHU de Charleroi.

    Selon la spécialiste, il faut toujours un certain temps pour se mettre en phase avec le nouvel horaire.

    «Il faut compter une bonne semaine pour s’adapter», avance-t-elle.

    «Mais c’est vrai que ça peut être plus perturbant pour certains. On peut penser aux personnes qui ont déjà des troubles du sommeil, aux personnes qui travaillent tôt mais aussi aux enfants qui risquent d’être plus somnolents et difficiles durant les premiers jours de la semaine prochaine

    Myriam Kerkhofs conseille dès lors aux parents de se préparer au changement d’heure, en couchant par exemple progressivement leurs enfants plus tôt.

    Source sudinfo clic ici 

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

    L’heure d’été est un système utilisé par un grand nombre de pays consistant à ajuster l’heure officielle, en ajoutant généralement une heure par rapport à l'heure du fuseau horaire (heure locale) pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l’automne, ce qui a pour effet de retarder l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher.

    L’intérêt de l’heure d’été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d’énergie qu’elle est censée permettre afin de profiter plus tard de la lumière solaire pendant la période estivale ; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs et mise en doute par la Commission européenne qui parle d’économies relativement limitées.

    D’après cette dernière, le maintien de l’heure d’été en Europe devrait être essentiellement motivé par le confort des loisirs en soirées estivales.

    L'heure d'été est principalement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent cette mesure pertinente. Pour l’Europe, la période s’étend du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d’octobre.

    Pour l’Amérique du Nord, et à partir de 2007, cette période estivale débute dans la nuit du deuxième dimanche de mars, tandis que le retour à l’heure normale se fait le premier dimanche de novembre.

    Lors du passage à l’heure d’été, les horloges sont avancées de soixante minutes, entre minuit et 4 h du matin selon les pays, de sorte qu’il est couramment dit qu’« une heure de sommeil est perdue ».

    Lors du passage à l’heure d’hiver, les horloges sont retardées de soixante minutes et « une heure de sommeil est gagnée »

     

     

  • Accident décès d'un motard sur la RN 90 aujourd'hui 30 mars 2019

    Lien permanent

    Ce samedi, un peu après 13h, un accident grave s’est produit sur la RN90 à hauteur d’Ombret (Amay). Il impliquait une moto et une voiture. Transporté à la Citadelle, le motard est décédé. Il s’agit d’un pompier de la zone HEMECO.

    Article complet clic ici 

    Lire aussi Accident grave entre une moto et 2 voitures sur la RN90 à Ombret

    55606147_838572739817021_3030098387945914368_n (2).jpg

  • Accident route de Yernée Nandrin sur la N 696

    Lien permanent

    Sur la N 696 accident route de Yernée à Yernée Fraineux Nandrin 

    Il semblerait une chute d'un motard !!! police et ambulance étaient sur place .

  • Attention rue de la forge à Villers le Temple est bloquée

    Lien permanent

    La route est coupée à la hauteur du petit pont du Marnave .

    Panneaux de signalisation de chaque côté.

    55865051_827890630922412_1139038104426905600_n.jpg

     

  • Attention heure d'été cette nuit de samedi à dimanche 30 au 31 mars 2019

    Lien permanent

    L’heure d’été est un système utilisé par un grand nombre de pays consistant à ajuster l’heure officielle, en ajoutant généralement une heure par rapport à l'heure du fuseau horaire (heure locale) pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l’automne, ce qui a pour effet de retarder l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher.

    L’intérêt de l’heure d’été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d’énergie qu’elle est censée permettre afin de profiter plus tard de la lumière solaire pendant la période estivale ; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs et mise en doute par la Commission européenne qui parle d’économies relativement limitées.

    D’après cette dernière, le maintien de l’heure d’été en Europe devrait être essentiellement motivé par le confort des loisirs en soirées estivales.

    L'heure d'été est principalement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent cette mesure pertinente. Pour l’Europe, la période s’étend du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d’octobre.

    Pour l’Amérique du Nord, et à partir de 2007, cette période estivale débute dans la nuit du deuxième dimanche de mars, tandis que le retour à l’heure normale se fait le premier dimanche de novembre.

    Lors du passage à l’heure d’été, les horloges sont avancées de soixante minutes, entre minuit et 4 h du matin selon les pays, de sorte qu’il est couramment dit qu’« une heure de sommeil est perdue ».

    Lors du passage à l’heure d’hiver, les horloges sont retardées de soixante minutes et « une heure de sommeil est gagnée »

     

    Donc la nuit du 30 mars au 31 mars 2019 passage à l'heure d'été ....

    210 jours restants avant l'heure d'hiver

    hété.JPG

    source Wikipédia    

    Tradition oblige, le sommeil des Belges va être raboté d’une heure dans la nuit de samedi à dimanche.

    A 2h00, l’heure d’été fera sauter en avant les aiguilles des horloges et il sera alors 3h00. Un changement anodin pour certains mais qui peut provoquer des perturbations du sommeil et des somnolences durant quelques jours pour quelques-uns, comme les enfants ou les personnes qui travaillent tôt.

    Si ce saut subit d’heure ne perturbe pas la majeure partie de la population, il peut toutefois avoir des conséquences, limitées dans le temps, pour certaines personnes.

    «Cela peut affecter la sensation de repos.

    Et le fait de devoir s’habituer à se réveiller une heure plus tôt en semaine, cela peut créer des somnolences.

    C’est notamment le cas pour les personnes qui se lèvent déjà tôt pour aller travailler, l’effort qu’ils devront consentir pour se réveiller sera encore plus difficile», explique Myriam Kerkhofs, chef de service de la Clinique du sommeil du CHU de Charleroi.

    Selon la spécialiste, il faut toujours un certain temps pour se mettre en phase avec le nouvel horaire.

    «Il faut compter une bonne semaine pour s’adapter», avance-t-elle.

    «Mais c’est vrai que ça peut être plus perturbant pour certains. On peut penser aux personnes qui ont déjà des troubles du sommeil, aux personnes qui travaillent tôt mais aussi aux enfants qui risquent d’être plus somnolents et difficiles durant les premiers jours de la semaine prochaine

    Myriam Kerkhofs conseille dès lors aux parents de se préparer au changement d’heure, en couchant par exemple progressivement leurs enfants plus tôt.

    Source sudinfo clic ici 

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Wallonie plus propre aujourd'hui samedi 30 mars 2019 à Nandrin

    Lien permanent

     

    Rencontre à Nandrin avec une famille qui avait fait une inscription spontanée, avant le vendredi 22 mars à minuit.

    Donc cette famille avait tout l'équipement Wallonie plus propre, mais surtout la motivation .

    Les enfants avaient également été informés dans le milieu scolaire.

    De nombreux endroits de la commune témoignent de la mobilisation citoyenne .

    Voir l'Album photo clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/wallonie-plus-propre-30-mars-nandrin/

    Le Grand Nettoyage de Printemps est une grande mobilisation citoyenne qui vise à sensibiliser les Wallons à la problématique de la propreté publique afin de rendre nos lieux de vie et notre environnement quotidien plus propres.  

    Durant 3 joursles 29, 30 et 31 mars 2019, tous les Wallons – citoyens, écoles, clubs de sports, mouvements de jeunesse, entreprises et associations diverses – vont se mobiliser autour d’un objectif commun : ramasser les déchets qui jonchent nos rues, nos chemins de campagne, pistes cyclables et autres pour que notre région soit plus agréable à vivre.

    Lancée en 2015 à l’initiative du Ministre wallon de l’environnement, Carlo DI ANTONIO, cette grande action de sensibilisation mobilise chaque année un nombre croissant de citoyens. De 10.000 participants en 2015 à plus de 110.000 participants en 2018 !

    En 2018365 tonnes de déchets sauvages composés de 115 tonnes de PMC et de 250 tonnes de déchets « tout-venant » ont pu être ramassés.

    Les inscriptions  se sont  clôturé le vendredi 22 mars  à minuit.

     

    Wallonie Plus Propre

     

    Source 

     

    22ma.jpg

  • Aujourd'hui 30 mars 2019 éteindre les lumières rejoignez-nous ou que vous soyez

    Lien permanent
     
    ENSEMBLE, CONNECTONS-NOUS À LA TERRE

    Nous aimons cette planète et tout ce qui vit dessus. Rejoignez-nous et, ensemble, engageons des conversations jamais tenues sur la nature et la diversité unique de la vie avec laquelle nous partageons notre maison!

    Quelle meilleure façon de célébrer qu'avec l'énergie électrisante de l'heure de la Terre alors qu'elle sillonne la planète? N'oubliez pas de vous éteindre en solidarité avec les efforts mondiaux visant à protéger la nature et notre maison: le 30  mars à 20 h 30 . Il est temps de # Connect2Earth.

    Sydney à Dubai , Rio ou Mexico, Earth Hour, opération annuelle d'extinction des lumières,  rappel aujourd'hui samedi l'impact de nos dépenses énergétiques sur le climat et le rôle de la nature dans la survie, souligne le WWF.

    Chaque année, des millions de personnes, entreprises et sites historiques réservent une heure pour organiser des événements, éteindre la lumière et faire du bruit en faveur du mouvement Une heure pour la Terre. Cette année, nous voulons célébrer la diversité de la vie sur Terre et inviter vos amis et votre famille à célébrer avec nous!

     

     

  • Bourse aux vélos aujourd'hui 30 mars 2019

    Lien permanent

    Un vélo (en bon état) ne vous est plus utile ?
    Vous avez besoin d'un autre vélo ?
    Le vélo (en bon état) de votre enfant est trop petit pour lui ?
    Alors venez tenter de le vendre à notre Bourse Aux VÉLOS de Neville-En-Condroz. Vous aurez la possibilité d'acheter le vélo qui vous convient à un prix démocratique.
    Tous les vélos déposés seront contrôlés, testés et si nécessaire, des petites réparations seront faites sur place.

    Le 30 mars 2019 Samedi: de 14:00 à 17:00

     

    Nombre d'exposants :120
    Où :École Communale de Neuville-En-Condroz
    Avenue du ry Chera, 14
    4121 Neuville-en-Condroz
    Téléphone :0473 68 00 78
    Tarif :Entrée gratuite. Dépôt de vélo : 2€ par vélo déposé et environ 5% prélevé sur la vente si réalisée.
    Public :à partir de 6 ans
    Internet :https://www.facebook.com/pg/RepairCafeNeupre/posts/?ref=page
    SEL Neupré ASBL alerte

    Source 

  • Marche de jour ffbmp samedi et dimanche 30 et 31 mars 2019

    Lien permanent

    Samedi: de 7:00 à 15:00
    Dimanche: de 7:00 à 15:00
    Du 30 au 31 mars

    Distances : 04-08 kms (jusque 15:00h)
    :12-21 kms (jusque 14:00h)
    -boissons et petite restauration sur les parcours
    -le club est assuré en R.C ?
    -la marche aura lieu quelque soit la météo
    -responsable : Mme Brohez jeaninne :0475/936427
    Où :Ecole de Clermont Rue Aux Houx,1 4480 Clermont-sous-Huy
    Tarif :01,00 € par marcheur
    à partir de 3 ans

    Source 

  • Offre d'emploi à Nandrin

    Lien permanent
    CDI

    Située à Nandrin, Point Ferme SCRLFS est une jeune entreprise active dans la vente de

    produits alimentaires issus de l'agriculture locale. Nous vendons à des consommateurs regroupés sur leur lieu de travail ou ailleurs, les produits de nos coopérateurs – agriculteurs via notre site e-commerce.

    Notre engagement social consiste principalement à soutenir une agriculture durable de proximité, à fournir des produits de qualité à prix abordable aux consommateurs et à permettre à des personnes de se réinsérer dans le monde du travail.

    La fonction

    La fonction consiste principalement à :

    - préparer les commandes des clients dans les délais impartis ;

    - livrer les clients ;

    - réceptionner, peser et stocker les marchandises ;

    - veiller au bon suivi et au respect du matériel ;

    - participer au rangement et à la propreté du site en général.

    - Assurer la vente de nos produits sur divers marchés ou dans notre futur magasin.

    Profil Recherché:

    Nous sommes à la recherche d'une personne polyvalente pour d’une part assurer les livraisons et d’autre part assurer la vente de nos produits en magasin ou à l’extérieur.

    Vous avez uneexpérience en livraison, vous êtes sociable, souriant(e), empathique, agréable avec un sens commercial.

    Vous êtes flexible et vous travaillez efficacement en toute autonomie.

    Vous êtes orienté service.

    Compétences:

    Vous avez une bonne expérience entant que magasinier/livreur et/ou vendeur

    Être en possession du Permis b

    Intéressé(e) ?

    Veuillez envoyer une lettre de motivation ainsi que votre CV à l'attention de Madame Cormanpar emailavant le 07/04/19.

    Type d'emploi : Temps Plein, CDI

    Certificats et autres accréditations:

    • Permis B (Requis)

     

    POINT FERME - Nandrin Mission :

    -préparer les commandes des clients dans les délais impartis ;

    - livrer les clients ;

    - réceptionner, peser et stocker les marchandises ;

    - veiller au bon suivi et au respect du matériel ;

    - participer au rangement et à la propreté du site en général.

    - Assurer la vente de nos produits sur divers marchés ou dans notre futur magasin.

    Profil Recherché: Nous sommes à la recherche d'une personne polyvalente pour d’une part assurer les livraisons et d’autre part assurer la vente de nos produits en magasin ou à l’extérieur. Vous avez une expérience en livraison, vous êtes sociable, souriant(e), empathique, agréable avec un sens commercial.

    Vous êtes flexible et vous travaillez efficacement en toute autonomie.

    Vous êtes orienté service.

     

    Source 

  • Avant dernier changement d'heure dimanche 31 mars 2019 ?

    Lien permanent

    Le Parlement européen est en faveur d'une suppression du changement d'heure saisonnier dans l'Union européenne. Les eurodéputés suggèrent que le changement d'heure prévu l'ultime dimanche de mars 2021 soit le dernier pour les États membres qui souhaitent conserver l'heure d'été.

    Ceux qui préfèreraient garder l'heure standard, c'est-à-dire celle d'hiver, pourraient quant à eux changer une dernière fois en octobre de cette même année.

    Le passage à l'heure d'été du 31 mars 2019 sera le dernier, avait dit l'Europe il y a quelques mois .

    Mauvaise nouvelle pour les gros dormeurs : ce week-end, on passe à l’heure d’été et donc on va dormir une heure de moins.

    À 2 heures du matin, il sera en fait 3 heures (dans la nuit de samedi à dimanche). On perd une heure de sommeil pour gagner une heure de lumière naturelle en fin de journée.

    LA FIN EN 2021

    Ce changement d’heure embête tout le monde.

    Il faut réhabituer notre organisme au nouvel horaire et ce n’est pas toujours facile. Il est pourtant question d’abandonner le système mais ce ne sera pas pour tout de suite. En effet le Parlement européen s’est prononcé mardi en faveur d’une suppression du changement d’heure saisonnier dans l’Union européenne mais seulement à compter de 2021.

    Réunis en plénière à Strasbourg, les eurodéputés ont suggéré que le changement à l’heure d’été prévu en mars 2021 soit le dernier pour les États membres qui souhaitent conserver l’heure d’été.

    Ceux qui préféreraient garder l’heure standard, c’est-à dire celle d’hiver, pourraient quant à eux remonter leurs horloges une dernière fois en octobre de cette même année.

    Après avoir mené une consultation publique, la Commission européenne avait recommandé en septembre 2018 d’abolir le changement d’heure saisonnier dès 2019.

    Tant les États membres que le Parlement ont toutefois jugé ce délai trop court. Dans la position qu’ils ont adoptée mardi, les parlementaires européens appellent les pays de l’UE à se coordonner avant toute modification.

    Ils demandent en outre aux États de communiquer leur choix à la Commission pour avril 2020. Leurs décisions ne peuvent toutefois en aucun cas porter atteinte au bon fonctionnement du marché intérieur, pointent les eurodéputés.

    Heure d’été ou d’hiver ? La Belgique ne s’est pas encore prononcée.

    En France, un référendum donne l’été gagnant tandis qu’au Pays-Bas, c’est le contraire. Il faudra tout de même trouver un terrain d’entente. Quoique, en 1976, nous avons bien vécu en décalage avec la France. 

    L’heure d’été est un système utilisé par un grand nombre de pays consistant à ajuster l’heure officielle, en ajoutant généralement une heure par rapport à l'heure du fuseau horaire (heure locale) pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l’automne, ce qui a pour effet de retarder l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher.

    L’intérêt de l’heure d’été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d’énergie qu’elle est censée permettre afin de profiter plus tard de la lumière solaire pendant la période estivale ; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs et mise en doute par la Commission européenne qui parle d’économies relativement limitées.

    D’après cette dernière, le maintien de l’heure d’été en Europe devrait être essentiellement motivé par le confort des loisirs en soirées estivales.

    L'heure d'été est principalement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent cette mesure pertinente. Pour l’Europe, la période s’étend du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d’octobre.

    Pour l’Amérique du Nord, et à partir de 2007, cette période estivale débute dans la nuit du deuxième dimanche de mars, tandis que le retour à l’heure normale se fait le premier dimanche de novembre.

    Lors du passage à l’heure d’été, les horloges sont avancées de soixante minutes, entre minuit et 4 h du matin selon les pays, de sorte qu’il est couramment dit qu’« une heure de sommeil est perdue ».

    Lors du passage à l’heure d’hiver, les horloges sont retardées de soixante minutes et « une heure de sommeil est gagnée »

     

    Donc la nuit du 30 au 31 2019 passage à l'heure d'été ....

    210 jours restants avant l'heure d'hiver

    hété.JPG

    source Wikipédia    

  • « En toute inquiétude » aujourd'hui 29 mars 2019

    Lien permanent

    « En toute inquiétude » de et par Jean-Luc Piraux

    Que se passe-t-il quand votre vie se décale, que tout semble aller trop vite pour vous ?

    Séraphin, la cinquantaine, cadre dans une grande entreprise, vit sans se poser la moindre question sur son avenir ou sur celui du monde. Jusqu’au jour où, sans avoir rien vu venir, il est licencié. Largué au boulot, dépassé en famille, il est prêt à tout : apprendre l’anglais, la natation, le langage HTML, la rébellion. Et pourtant quelque chose résiste. Et si c’était lui-même ?

    Le sujet du spectacle pourrait paraître peu réjouissant, peut-être, pourtant, on rit beaucoup, énormément, quasi du début à la fin, de la gestuelle et des mimiques de Jean-Luc Piraux tout d’abord, de ses mots, de sa manière de se glisser d’un rôle à l’autre, d’une scène à l’autre, pour oser interpréter sans gêner, sans choquer des personnages, des sujets sensibles avec énormément de gentillesse et de tact.

    Extrait

    De et par Jean-Luc Piraux

    Mise en scène : Olivier Boudon

    Date : 29/03/2019 à 20h30

    Prix : 10/12 €

    Infos et réservations : 085/31 24 46 – info@ccamay.be

    Attention : parking de la Grand’ Place fermé, ce qui implique quelques difficultés pour se garer (Cf. les parkings)

  • Ces 29 et 30 mars, le Centre des métiers du patrimoine « La Paix-Dieu »

    Lien permanent

    Les métiers techniques et les secteurs porteurs seront présents vendredi et samedi à « La Paix-Dieu ». Un salon qui s’adresse autant aux élèves qu’au grand public.

    Ces 29 et 30 mars, le Centre des métiers du patrimoine « La Paix-Dieu » accueillera « Avenir Métiers : un salon des métiers techniques », à Amay. Organisé par l’Instance Bassin EFE (Enseignement qualifiant – Formation – Emploi) de Huy-Waremme, le salon est orienté vers les métiers techniques et les secteurs porteurs : « Nous voulons contribuer à améliorer la vision qu’ont les jeunes des métiers techniques, en les revalorisant. Pour se faire, nous mettrons en avant l’échange, la transmission d’informations utiles et les découvertes concrètes », explique Christelle Bay, Chargée de mission au Bassin EFE.

    Le salon se divise en 3 axes, tous sur le site. Tout d’abord, les visiteurs auront la possibilité de rencontrer les professionnels et poser leurs questions. Ensuite, 3 conférences de presse par jour seront organisées. Des conférences sur les métiers de la construction, de l’électronique, l’esprit d’entreprendre et l’enseignement supérieur. Enfin, les visiteurs auront l’occasion de participer à plusieurs animations comme des expériences sur simulateur de soudage en réalité augmentée ou programmation robotique. Pour que les jeunes et les visiteurs se rendent compte de la réalité de ces métiers et puissent peut-être trouver leur voie.

    Au total, une soixantaine de professionnels seront sur place pendant les deux jours et une quarantaine de métiers seront représentés : métiers verts (Agriculture, horticulture), métiers de bouche et horeca (restauration, boucherie), construction, industrie, mécanique et logistique et santé, services aux personnes.

    L’Instance Bassin EFE de Huy-Waremme voulait une activité qui s’adresse à tout le monde : « Le pôle de Synergie Orientation de l’Instance a un groupe de travail et des acteurs dans la formation, dans l’insertion et des partenaires sociaux se sont réunis. Nous avions déjà eu un salon semblable par le passé et c’était le bon moment pour le refaire. L’idée a été lancée à la fin du premier semestre et la véritable mise en place a débuté vers le mois de novembre », précise Christelle Bay.

    Vendredi 29 mars entre 9 et 15h, le salon sera exclusivement accessible aux élèves de 3ème et 4ème secondaire, ce qui correspond à 700 jeunes. Samedi, entrée libre pour tout public de 10 à 15h. De plus, des navettes de bus gratuites au départ de la gare de Huy permettront à ceux qui le veulent de se rendre à la Paix-Dieu à 9h30 et 10h30. Les retours depuis la Paix-Dieu vers la gare de Huy sont prévus à 12h30 et 13h30.

    Article par MAXIME GILLES

    Source 

  • Petit déjeuner santé à Nandrin samedi 30 mars 2019

    Lien permanent

    Prochain petit déjeuner santé qui se déroulera à Nandrin ce 30 Mars 2019 .

    Cet événement est ouvert à toutes les communes et est organisé par le PCS en collaboration avec la commune de Nandrin et la Wallonie.

    Salle de Saint-Séverin Nandrin le 30 mars 2019 à 9 h 00 

    PCS Condroz

    dj.JPG

     

  • Célébrations de la Semaine Sainte

    Lien permanent

    Sam. 13 avril (Rameaux) à 18h : eucharistie à l’église de Fraiture et à la chapelle de Villers-aux-Tours.
    Dim. 14 avril (Rameaux) : eucharistie à 9h à l’église d’Ouffet, à 10h30 à l’église d’Ocquier, de Scry
    et de Warzée, célébration de la Parole à 11h à la clinique de Fraiture.
    Jeudi 18 avril (Jeudi Saint) à 19h : eucharistie à l’église d’Anthisnes, de Clavier-Station et de Tinlot.
    Vendr. 19 avril (Vendr. Saint) à 15h : chemins de croix dans différentes églises de notre Unité pastorale.
    à 19h à l’église de Seny : célébration de la Passion du Seigneur.
    Sam. 20 avril (Sam. Saint) : veillée pascale à 21h à l’église de Bois, de Tavier et de Villers-le-Temple.
    Dim. 21 avril (Pâques) : eucharistie à 9h au presbytère d’Ouffet, à 9h30 à l’église des Avins,
    à 10h30 à l’église d’Ouffet et de Saint-Séverin, à 11h à la clinique de Fraiture.

     

     

  • Exposition du Photo Club 135 Neupré les 26, 27 et 28 avril 2019

    Lien permanent

    l’exposition annuelle du Photo Club 135 Neupré les 26, 27 et 28 avril prochain. Voir l’invitation en pièce jointe.

     

    Cette année, nous fêterons le quarantième anniversaire de la création du club.

     

    À cette occasion, nous mettrons des anciens membres à l’honneur en présentant sur écran des photos qu'ils ont accepté de nous prêter. 

    Plus d'info http://neupre.blogs.sudinfo.be/

    Invitation_Expo_2019_Verso.jpg

     

  • Retrouvée !!!! Merci

    Lien permanent

    Perdue chatte de 4 ans, partie depuis samedi 23 mars dans nuit , elle répond au nom de BALOO ...
    VILLERS LE TEMPLE rue des 4 Bras

  • Cherche secrétaire à Villers le Temple Nandrin

    Lien permanent

    Asbl située à Villers-le-Temple active dans les milieux tourisme équestres cherche secrétaire bénévole (rémunéré) quelques heures par semaine à partir du 15 avril pour travaux administratifs et permanence téléphonique.

    Bonne ambiance de travail et contacts divers.

    Age sans importance, bonne orthographe nécessaire, tel 0474 94 15 86

  • Je pédale pour ma forme, toutes les dates en Wallonie.

    Lien permanent

     

    Toutes les dates en Wallonie.

    N'hésitez à vous inscrire sur http://jppmf.be/s'inscrire-1.html

     

     

     
     

     

  • Feux alternés dans la zone en chantier sur la N63 du jeudi 28 mars à 5h au samedi 30 mars à 8h

    Lien permanent

    Afin de réaliser les opérations de pose du revêtement, la circulation s’effectuera via des feux alternés dans la zone en chantier sur la N63 du jeudi 28 mars à 5h au samedi 30 mars à 8h. Les accès depuis et vers les routes secondaires (route d’Esneux et rue du Château d’Eau) seront fermés à la circulation.

    Le chantier, d’un budget d’environ 870 000€ HTVA, avait débuté le 1er octobre dernier. Ce nouveau giratoire permettra de réduire la vitesse des véhicules qui arrivent au carrefour des 7 Fawes, considéré comme dangereux en raison du nombre élevé de franchissement de feux ; de réduire la vitesse en entrée de l’agglomération de Neupré en venant de Marche ; de diminuer le nombre d’accidents avec dégâts corporels, qui sont nombreux à survenir à cet endroit

    Chaque jour, en semaine, plus de 25.000 véhicules (dont plus de 1.000 poids lourds en moyenne) transitent via ce carrefour et plus de 2.300 véhicules le traversent aux heures de pointe du matin ou du soir.

     

    Source 

     

  • le nombre de tués sur les routes de la province de Liège a diminué ?

    Lien permanent

    Selon le dernier baromètre de la sécurité routière de l’institut Vias, le nombre de tués sur les routes de la province de Liège a diminué de 19 % en passant de 58 en 2017 à 47 en 2018. Il s’agit d’une baisse record. Le nombre d’accident a lui aussi baissé de 7 %. Liège est la seule province à enregistrer une baisse tant du nombre de tués que d’accidents. On ne peut que s’en réjouir, même si on enregistre toutefois une hausse du nombre de tués chez les piétons et du nombre d’accidents impliquant des cyclistes. Si le nombre d’accidents a augmenté de 1 % au niveau national, le nombre de tué a baissé de 7 %.

    L’Institut Belge pour la Sécurité Routière, VIAS, vient de publier les chiffres concernant le nombre d’accidents qui se sont produits en 2018. Et les nouvelles sont plutôt bonnes en province de Liège car le nombre de personnes tuées a diminué en passant de 58 décès en 2017 à 47 en 2018. Cette baisse permet à notre province d’atteindre un niveau historiquement bas.

    Le nombre d’accidents a également diminué car il est passé de 3.536 à 3.291, soit une baisse de 7 % en un an. Il faut savoir que Liège est la seule province à enregistrer à la fois une baisse du nombre d’accidents et de tués.

    C’est parmi les occupants d’une voiture que la baisse du nombre de tués est la plus nette (de 37 à 29). En revanche, on note une hausse du nombre de tués parmi les piétons (de 6 à 9). Pour ce qui est des accidents, la baisse la plus significative est observée pour les poids lourds (-22 %).
     

    Baisse presque partout en Wallonie

    En Wallonie, le nombre de tués a diminué partout, en particulier dans les provinces de Namur (-12 tués) et de Liège (-11 tués). Les provinces de Hainaut, Liège et Luxembourg atteignent un niveau plancher. Pour ce qui est du nombre d’accidents, il est en hausse dans toutes les provinces sauf à Liège (-7 %) et dans le Brabant wallon (-1,5 %) où il atteint un record à la baisse.

    Le nombre de tués a connu une baisse importante en Wallonie (-13 %), une diminution plus légère en Flandre (-3 %) et une très légère hausse à Bruxelles (de 15 à 16 tués). Au total, on a comptabilisé 207 tués sur place en Wallonie et 217 en Flandre.

    Le nombre d’accidents corporels a légèrement diminué en Wallonie (de 10.888 à 10.813 accidents, soit -0,7 %) et a stagné à Bruxelles (de 3.812 à 3.809 accidents, soit -0,1 %) ; il a par contre légèrement augmenté en Flandre (de 23.098 à 23.575 accidents, soit +2,1 %).

    2 fois moins de tués qu’il y a 10 ans

    Au niveau national, le nombre de tués sur place a chuté de 7 % en 2018 par rapport à 2017 (soit 440 tués sur place contre 475). C’est la première fois que l’on comptabilise aussi peu de tués dans la circulation en Belgique. C’est presque 2 fois moins qu’il y a 10 ans (847 tués) !

    Par contre, la tendance est moins favorable pour les autres paramètres. Ainsi, tant le nombre de blessés (de 48.314 à 48.541, soit +0,5 %) que le nombre d’accidents (de 37.798 à 38.197, +1,1 %) est en légère hausse. Pourtant, le nombre d’accidents était en baisse ces 3 dernières années.

    En conclusion, Le nombre de tués sur les routes de la province de Liège a atteint un niveau plancher historique. Le nombre d’accidents corporels suit la même tendance, ce dont on peut se réjouir. À noter néanmoins l’augmentation du nombre de tués chez les piétons (de 6 à 9).

    Au niveau national, le nombre de tués sur place est en diminution (-7 %), renforçant la tendance déjà enregistrée en 2017. Le nombre d’accidents, par contre, est en légère augmentation pour la première fois après trois baisses consécutives.

    Article complet et graphiques clic ici 

  • Ces 29, 30, 31 mars, le Collège Saint-Quirin est en fête !

    Lien permanent

    Ces 29, 30, 31 mars, le Collège Saint-Quirin est en fête !

    Ce vendredi 29 mars est une journée particulière pour les élèves ! 
    Voici le programme...

    MATIN
    - Petit-déjeuner en classe pour tous avec les titulaires 
    - 1e : Spectacle théâtral « Jusqu’au bout du monde… » joué par les élèves du collège
    - 2e > 6e : activités diverses au choix (atelier photos, zumba, course d’orientation, atelier cuisine, atelier création d’un système solaire, atelier d’écriture, jeux de société, blind test, grand jeu dans la ville, balade à vélo, atelier d’expériences scientifiques)

    APRES-MIDI 
    - Activités diverses au choix (karaoké, zumba, course d’orientation, bowling, atelier cuisine, jeux de société, blind test, grand jeu dans la ville, balade à vélo, installation de la salle de théâtre, atelier d’expériences scientifiques, atelier de composition florale)
    - Goûter festif

    La journée du 29 se termine par une invitation cordiale à tous (parents, familles, amis, anciens élèves, ...)
    - 16h : After Work des anciens 
    - 20h : Spectacle théâtral « Jusqu’au bout du monde… » joué par les élèves du collège

     

     
  • La FGTB le rejette, la CSC et la CGSLB approuvent le projet d’AIP aux négociations salariales

    Lien permanent

    Le comité fédéral de la FGTB a rejeté mardi, à 56% des voix, le projet d’accord interprofessionnel (AIP) 2019-2020, a appris l’agence Belga. Auparavant, les deux autres syndicats, à savoir la CSC et la CGSLB, avaient donné leur feu vert

    Le comité fédéral de la FGTB s’est prononcé à 56% des voix contre, 34% en faveur et 10% d’abstention. «Il n’y a pas eu de clivage communautaire ou entre centrales», a indiqué le président Robert Vertenueil, parlant de discussions très nuancées.

    Plus tôt dans lma matinée la CSC et la CGSLB avaient approuvé respectivement 65% et 75,5% des voix, le projet.

    «Ce qui a posé problème, c’est ce qu’il n’y a pas dans l’accord», a-t-il commenté, estimant que les réponses en terme de pouvoir d’achat étaient «une gifle donnée aux travailleurs». En ligne de mire: la marge salariale de 1,1% «insuffisante» et la même hausse du salaire minimum qualifiée «d’aumône» par le syndicat socialiste.

    Ce refus de la FGTB semble enterrer l’AIP 2019-2020 et apporte avec lui son lot d’incertitudes quant à la suite des évènements. «Il ne devrait vraisemblablement pas y avoir d’AIP, mais s’il y a une volonté de se remettre autour de la table pour améliorer le projet nous sommes ouverts», a encore ajouté M. Vertenueil.

    Tout n’était pas considéré comme à jeter par le syndicat, qui a désormais deux exigences. «Premièrement, que l’affectation de l’enveloppe bien-être négociée soit mise en œuvre: cela n’a rien à voir avec l’accord interprofessionnel donc elle doit être appliquée», estime le président de la FGTB. Et en deuxième lieu que «le gouvernement et le parlement mettent en œuvre les améliorations en termes de fins de carrière».

    Sans qu’elles soient déjà programmées, la FGTB n’entend pas arrêter «le combat» et de nouvelles actions devraient être organisées d’ici les élections.

    Le projet d’AIP, accouché dans la douleur au sein du Groupe des 10 le 26 février dernier, prévoyait notamment une hausse maximale des salaires d’1,1% sur deux ans, en plus de l’indexation. Une norme salariale dénoncée de toutes parts par les syndicats, qui la jugeaient insuffisante. Pas au point, toutefois, de rejeter le projet d’AIP du côté des syndicat chrétien et libéral.

    Source 

     

     

  • Il y a 71 ans aujourd'hui 27 mars pour le droit de vote aux femmes

    Lien permanent

    Aujourd'hui journée anniversaire qui marque le début de la reconnaissance de la femme comme citoyenne, lorsque la Belgique accorde, le 27 mars 1948, le droit de vote aux femmes.

    Elles ont votée la première fois lors des élections du 26 juin 1949.

    La Belgique avait un certain retard par rapport à d'autres pays comme la Nouvelle-Zélande, qui y consent dès 1893, le Royaume-Uni, qui l'a accordé en 1928, les Pays-Bas en 1919 ou même la France en 1944.

    Plus d'info 

  • Le Patro 4 Horizons à la recherche d'animateurs

    Lien permanent

    Toi qui regarde ce message, oui toi ! Tu en as marre de passer tes samedis à rien faire ? Ou tout simplement envie de les passer à t’amuser dans un mouvement de jeunesse ?

     

    Nous avons ce qu’il te faut ! Le Patro 4 Horizons de Nandrin est à la recherche d’animateurs âgés de 17ans minimum (sérieux) pour l’année 2019-2020 et les années suivantes ! Accepter de devenir animateur implique des responsabilités et un réel investissement, mais avec la certitude d’en garder des merveilleux souvenirs, tant avec les enfants qu’avec les autres animateurs !

     

    Si tu es intéressé(e) par notre proposition, ou même un de tes proches , ou si tu es carrément partant pour te lancer, les animateurs sont là pour répondre à tes questions via Facebook, ou tout simplement sur la page, à nouveau Facebook, du patro !

     

    Nous t’attendons impatiemment ! 

     

    Notre page facebook : https://www.facebook.com/Patro4Horizons/