• Attention attention La Zone de police du Condroz l'annonce, faite preuve de la plus grande vigilance

    Lien permanent

    Attention, vigilance:
    Un manège suspect a été observé à Anthisnes: un automobiliste dépose deux dames en rue et ces dernières font du porte à porte en demandant à aller aux toilettes. 
    Nous recommandons aux citoyens de faire preuve de la plus grande vigilance, il arrive que cette méthode soit utilisée par des voleurs en repérage ou passant à l'acte en distrayant leur victime.
    Si vous constatez ce type de faits, nous vous recommandons d'appeler immédiatement le 101 et de tenter de relever une plaque d'immatriculation de véhicule ou description des auteurs.

  • N° 2 : Un morceau de l’histoire du ROYAL CERCLE SPORTIF TEMPLIERS (Football).

    Lien permanent

    Cet article est tiré de la brochure éditée pour le 75ème anniversaire du Club en 1996.

    Le 2ème « Souvenir » est une interview de René Paques et de Joseph Radelet rapportée par HD (Hugues Dorzée - je suppose).

     

    « En 1946, pour la première fois de son histoire, Templiers accédait en première provinciale. Conversation avec René Paques et Joseph Radelet, deux figures marquantes de cette époque glorieuse.

     

    En 1941, Templiers jouait sur un terrain situé dans le pré de chez Godbille, près des remparts de la Commanderie. On portait des magnifiques chandails rouges et noirs tricotés par les femmes du village. Jules Châtelain, Châtelain comme on l’appelait, s'occupait de récupérer les maillots, il n'était pas question de les reprendre chez soi.

    C'était lui qui faisait tout dans le club. Il n'y avait pas d'équipe de jeunes, on commençait à 15 ans, soit en première soit en réserve.

    C'était l'époque des Piron, Poisseroux, Coulée, Schmidt, Radelet, Caprasse, Ziane, l'équipe glorieuse qui a gagné le championnat 45-46 en 2ème régionale. On est monté en première régionale. Nous étions toujours 11 joueurs, pas un de plus, il fallait composer avec. À l'époque, on ne pouvait pas faire de remplacements.

     

    Il n'était pas question d'argent. Parfois les supporters faisaient une cagnotte pour un match important. Le prix d'entrée était fixé à 20 Frs. A l’époque, le p'ti blanc coûtait 5 Frs.

     

    Dans la région, il y avait plusieurs clubs, Nandrin, Tinlot, Saint-Séverin et Fraineux, notre rival à tous. Pour le derby, il y avait parfois 500, 600 personnes. Entre eux et nous, c'était la guerre froide.

     

    Quand nous sommes montés en première provinciale, le club a déménagé rue des Six-Bonniers. Le samedi, on enlevait les vaches et on nettoyait le terrain pour le dimanche !

     

    C'était la belle époque ! On pratiquait un football très offensif. On jouait la tactique du « W-M » :
    3 derrière, 2 sur les ailes et 5 attaquants. On marquait un nombre important de goals par saison.

    Après les matches, c'était toujours la fiesta. I| y avait des supporters dans tous les cafés, ils nous offraient à boire jusqu'au bout de la nuit.

     

    Les entraînements ?

    Il n'y en avait pas. Parfois on courait un peu pour garder la forme. Mais le dimanche, on se défonçait. C'était souvent engagé et parfois très musclé !

     

    Tout le monde voulait venir à Templiers, c'était le club en vogue du moment.

    Et puis l'ambiance était réputée aux quatre coins du Condroz. »

    2.jpgPol Meunier : Monsieur Templiers !

    Capitaine des Rouge et Noir pendant plus de 20 ans.

     

     

    Le prochain « Souvenir » sera une interview de Victor Beaujean, toujours par HD.

     

    Article de l’équipe du Blog.

  • Conférence : islams, regards et perspectives aujourd'hui 25 mars 2019

    Lien permanent

    une conférence-débat le lundi 25 mars à 20 h.

    C’est avec grand plaisir que nous accueillerons Radouane Attiya.

    Dans nos sociétés multiculturelles, il est primordial de mieux se connaître pour « construire ensemble ».

    Que nos différences deviennent richesses les uns pour les autres.

    25 mars.JPG

     

  • ‎Conférence le 28 mars 2019 Ouvrir un gîte/chambre d’hôtes

    Lien permanent

    Se lancer dans un projet touristique n’est pas une mince affaire. Vous vous posez sans doute un milliard de questions pour juger de sa faisabilité, de sa rentabilité, des enjeux financiers, de l’investissement personnel à prévoir.

    Organiser une soirée d’informations et d’échanges sur l’accompagnement des propriétaires ou futurs gestionnaires d’hébergement touristique, c’est le défi qu’Amay s’est lancé avec pour objectifs :
    > Aider à mieux comprendre les étapes pour réussir son projet
    > Faire connaître les aides administratives et financières
    > Identifier le cadre légal et les conditions de réussite de telles démarches
    > Obtenir une reconnaissance / un label
    > Identifier les clés pour promouvoir son hébergement

    Vous souhaitez vous lancer dans une activité touristique en gîtes ou en chambres d’hôtes mais créer seul vous fait peur ? Obtenir la reconnaissance du Commissariat Général au Tourisme peut vous aider à réussir votre projet. Quelles sont les étapes à suivre pour créer une activité pérenne ? Quel accompagnement attendre de ce type de réseau ? Comment décrocher la reconnaissance ?
    Alors, cette conférence est faite pour vous !

    Venez découvrir tous les conseils pour réussir avec des représentants d’Accueil Champêtre en Wallonie et de Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie.

    Réservez votre soirée du jeudi 28 mars à 19h30 et venez nous rejoindre au Centre Culturel d’Amay, rue Entre-Deux-Tours, 3 à 4540 Amay.
    Nos conférenciers vous présenteront les solutions disponibles dans toutes ces matières. Une conférence qui se veut porteuse d’enseignements, d’astuces et d’informations utiles.

    PROGRAMME
    Accueil : dégustation de la bière de Flône

    L’identité touristique du territoire « Terres de Meuse » par Hélène Menschaert, directrice de la Maison du Tourisme « Terres de Meuse ».

    Les différents aspects de l'activité d'hébergement touristique, avec notamment les différentes obligations, entre autres réglementaires et fiscales - Les spécificités des produits d'hébergement touristique de terroir, les appellations protégées, les aides financières possibles et les différentes facettes de promotion, positionnement et gestion d'un gîte ou d'une chambre d'hôtes par Anne Verbois – Chargée de mission Hébergements – Accueil Champêtre en Wallonie et Florent Sanna - Chargé de développement aux Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie

    Conclusion où vous aurez l’occasion de poser vos dernières questions à nos interlocuteurs

    COMMENT PARTICIPER ?
    La participation à cet évènement est gratuite, mais l’inscription Inscription souhaitée auprès de l’Office du Tourisme d’Amay – office.tourisme@amay.be – 085 31 44 48
    Plus d’infos ? Contactez notre échevine du Tourisme, Corinne Borgnet, au 0479/844024 ou via e-mail : corinne.borgnet@icloud.com

     

     

    Commune d'Amay

    Conférence 28/03 : Ouvrir un gîte/chambre d’hôtes

  • Le 15e Grand prix Claudy Sohet le 30 mars 2019 à Amay

    Lien permanent

    Ce 30 mars aura lieu le 15e Grand prix Claudy Sohet, merci d'en tenir compte lors de vos déplacements.

    Course cycliste pour Elites s/c & Espoirs.
    Cette épreuve sportive aura lieu (départ et arrivée) à l'école spéciale de la Communauté Française "La Marelle". Le circuit que les coureurs parcourront 17 fois (115 km), empruntera les rues suivantes :
    Rue Velbruck - Rue Rochant - Rue Petit Rivage - Rue du Parc - Rue Saule Gaillard - Chaussée de Tongres - Rue Velbruck.
    Evitez donc cet itinéraire un maximum entre 14 et 18h.
    Une équipe de signaleurs sera sur place.

    Pour toute information, contactez Monsieur Bailly au 0486/861 683

     

    Commune d'Amay