• Renouvellement:appel aux candidatures pour Commission Consultative communale d'Aménagement du Territoire et Mobilité " (C.C.A.T.M) de Nandrin

    Lien permanent

     Appel aux candidatures pour Commission Consultative communale d'Aménagement du Territoire et Mobilité " (C.C.A.T.M)de Nandrin du 21/03/2019 au 20/05/2019 inclus.

    Le Collège communal annonce le renouvellement intégral de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité en exécution des articles D.I.7 à D.I.10 du Code du Développement Territorial et en fait l'annonce sur son site internet http://www.nandrin.be/

    Appel candidature CCATM clic ici.pdf

    Formulaire de candidature CCATM.docx

     

    Dans le souci d'une plus large participation de la population à la gestion de son cadre de vie, le Code du Développement Territorial prévoit la possibilité pour les autorités communales de créer une Commission Consultative communale d'Aménagement du Territoire et Mobilité " (C.C.A.T.M). Cette commission permet aux habitants d’être associés aux décisions de la commune en matière d'urbanisme et d'aménagement du territoire. Elle rend des avis sur les dossiers que lui soumettent le conseil et le Collège communal. Elle peut également donner des avis d'initiatives sur les sujets qu'elle estime pertinents.

    L'avis de la CCATM est obligatoire dans une série de cas et de procédures prévues par le CODT

    L' avis de la CCATM est notamment obligatoire pour les dossiers suivants :

    1. L'élaboration ou la révision des Schémas de développement pluricommunal (SDP), de développement communal  (SDC) et d’orientation local (SOL)
    2. La révision du Plan de secteur
    3. L'élaboration ou la révision du guide régional (GRU) et du guide communal d’urbanisme (GCU)
    4. L'élaboration des rapports et études des incidences sur l’environnement
    5. L'élaboration des outils d'aménagement opérationnels (Périmètres de remembrement urbain, Sites à réaménager et sites de réhabilitation paysagère et environnementale, Rénovation urbaine
    6. La liste des arbres et haies remarquables

    La consultation de la CCATM est  facultative pour les dossiers suivants :

    1. le collège, le Fonctionnaire délégué et l'autorité de recours peut, s'il estime nécessaire, demander l'avis de la CCATM sur tous les dossiers de Permis et Certificat d’urbanisme n°2
    2. les permis uniques peuvent également faire l'objet d'un avis de la CCATM sur demande conjointe du fonctionnaire délégué et du fonctionnaire technique
    3. Tout dossier que le collège ou le conseil communal estiment pertinents ou toutes questions relatives au développement territorial, tant urbain que rural, à l’aménagement du territoire et à l’urbanisme.

    La CCTAM peut également rendre des avis d’initiative sur tout sujet qu’elle estime pertinent en matière d’aménagement du territoire, urbanisme et mobilité.

    Le Code de l’Environnement prévoit  également que la CCATM puisse rendre des avis d'initiative sur des permis d'environnement

    La Commission est composée de membres délégués par le conseil communal qui constituent le quart communal et  des membres de la société civile dont la candidature a été retenue en fonction de plusieurs critères (géographiques, âge, intérêts et sexe). 

    Les missions, la procédure de sélection et le mode de fonctionnement de la CCATM sont explicitées dans le vademecum

    http://lampspw.wallonie.be/dgo4/tinymvc/apps/amenagement/views/documents/directions/dal/ccatm/CCATM%20-%20Vademecum%20renouvellement%202018_vers%20def.pdf

     

    Source 

     

  • Avis décès de Monsieur Plaisant Fabian de Nandrin

    Lien permanent

    MONSIEUR

    Fabian PLAISANT

    Né à Gosselies le 29 septembre 1963
    et décédé à Nandrin le 21 mars 2019.

    Les visites ne sont pas souhaitées.

    La cérémonie civile, suivie de l'inhumation au cimetière de Nandrin, aura lieu le mardi 26 mars 2019 à 13 heures 30.

    Le jour des funérailles, réunion au cimetière à 
    13 heures 25.

    Vos condoléances sur : www.dubois-tanier.net

    Cet avis tient lieu de lettre de faire-part.

    Centre Funéraire DUBOIS & TANIER

     

    En mon Nom et au nom du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

  • Des fruits et légumes bios chez nos voisins

    Lien permanent

    Issus du monde de la mode et du cinéma, à première vue, ces deux jeunes Modaviens ne se prédestinaient pas au travail de la terre pourtant, aujourd’hui ils ne se voient pas faire autre chose. « Ce qui nous attire tout particulièrement dans ce travail, c’est le retour à la terre, faire un travail qui a du sens et revaloriser les villages avec de petits marchés de fruits et légumes locaux, cultivés à proximité des riverains tout en leur fournissant une nourriture saine », souligne Juliette.

    Culture sur sol vivant

    Aux Jardins de Juan et Juliette, on ne retrouve que des légumes frais, bios et de saison. En ce moment, le couple propose notamment de l’ail et des oignons, mais aussi du brocoli, du chou-fleur, des navets, des radis, des pommes de terre et des patates douces, de la salade, des topinambours, des épinards, des carottes ainsi que des pommes et des poires. Ils proposent également des œufs frais. « Notre objectif est de faire croître l’économie locale et montrer que les produits frais bios ne sont pas plus chers qu’ailleurs. Pour obtenir des produits de qualité, nous cultivons sur sol vivant, c’est-à-dire qu’on remplace le travail de l’outil sur la terre par celui des organismes comme les vers qui vont mieux gérer la fertilisation, l’irrigation, la santé des plantes et la qualité du sol cultivé que les outils », explique Juan.

    Pour retrouver les produits des Jardins de Juan et Juliette rendez-vous chaque vendredi de 16 à 19h à l’Espace maraîcher de Strée derrière la station essence Total mais aussi chaque samedi à la Ferme de la Commanderie de 9h à 13h. Le couple propose également leurs légumes au magasin « Bio dis-moi » à Tihange ainsi que des paniers de légumes frais avec recettes en partenariat avec la diététicienne Cyrielle Lizée de Cynergie.

    Plus d’informations sur les fruits et légumes disponibles chaque semaine via la page Facebook « Les Jardins de Juan et Juliette » ou par téléphone au 0487/28.34.37.

    Article de PAR LAMA

     

    de fruits et légumes bios 

     

  • Les gros pollueurs ? Smartphones, PC et tablettes

    Lien permanent

    Les jeunes brosseront une nouvelle fois les cours ce jeudi pour faire entendre leurs revendications pour aider la planète. Des jeunes qui, peut-être, ne se doutent pas que leur technologie préférée, à savoir internet, est un énorme énergivore.

    Savez-vous qu’un iPhone consomme davantage d’électricité qu’un réfrigérateur si l’on tient compte des besoins en énergie de sa batterie, du wifi, ou encore des téléchargements et échanges de données ?

    Voici donc quelques petits trucs pour diminuer votre consommation d’énergie quand vous utilisez votre PC, votre tablette ou votre smartphone.

    1. Je vide ma boîte mail. Ne conservez que les e-mails vraiment utiles. Les autres, direction la corbeille. Une corbeille qu’il faut vider tous les jours. Si tout le monde agit ainsi, cela libérera des millions de téraoctets (car toutes nos données sont stockées en double en cas de bug) et donc on économisera énormément d’énergie.

    2. Je limite les applications sur mon smartphone. Et surtout j’élimine les plus gourmandes comme par exemple les jeux. Et je connecte le GPS uniquement quand j’en ai besoin.

    3. Je déconnecte le wi-fi et le Bluetooth quand ils ne servent pas. En respectant les points 2 et 3, la batterie des appareils se décharge moins vite.

    4. Je choisis un moteur de recherche écologique. Il y a par exemple Ecosia. Ecosia fonctionne comme n’importe quel moteur de recherche classique, mais avec une différence de taille : les bénéfices sont utilisés pour planter des arbres. En 2017, les responsables ont même décidé de construire leur propre centrale solaire. afin que leurs serveurs fonctionnent toujours à base d’énergie 100 % renouvelable.

    5. Je limite l’utilisation du streaming. Regarder un film en streaming nécessite la connexion avec un serveur pendant toute la durée du visionnage. Des études ont montré que regarder un film haute définition en streaming émet autant de gaz à effet de serre que la fabrication, le transport et la lecture d’un DVD. En 2015, le streaming a capté 63 % du trafic Web mondial et captera 80 % à l’horizon 2020, selon un rapport de Greenpeace.

    6. Je mets Messenger en mode sombre. C’est une fonction cachée de Messenger. Elle est désormais disponible pour tous les utilisateurs de Facebook. Il suffit d’envoyer un emoji croissant de lune à quelqu’un. Une fois l’emoji envoyé, un pop-up apparaît au-dessus de l’écran qui permet alors d’activer le mode sombre. Toutes les conversations et le menu de Messenger prennent un fond noir. En plus d’avoir un certain avantage pour les yeux, le mode sombre permet aussi de réduire la luminosité et donc de prendre moins de batterie.

    7. Je ne conserve sur le cloud (stockage sur serveur en ligne) que les fichiers importants. Le stockage de données sur Internet est en forte croissance, prenant peu à peu la forme d’un nuage de pollution. L’apparence infinie du cloud entraîne le dépôt de fichiers souvent lourds, qui nécessitent l’utilisation 24h/24 de serveurs pour les stocker.

    Ce sont 7 petits gestes qui peuvent paraître parfois contraignants ou anodins mais qui ont leur importance pour le bien de notre planète.

    Article de M.PAREZ

     

    Source 

  • Tempêtes, des dégâts estimés à des millions d’euros !

    Lien permanent

    AG Insurance, qui représente 25 % de parts de marché en assurances habitation, s’attend à recevoir un total de 25.000 déclarations de sinistres à la suite des tempêtes de la semaine dernière, indique lundi l’assureur dans une première estimation. Le montant des dédommagements à verser à ses clients s’élèvera « vraisemblablement » à 45 millions d’euros et pourrait même se révéler plus élevé. Tous les sinistres n’ont pas encore été déclarés mais AG Insurance a déjà établi une première estimation de l’ampleur des dommages. Son propre réseau de réparateurs a par ailleurs déjà effectué plus de 1.000 interventions urgentes en une semaine.

    source