Les gros pollueurs ? Smartphones, PC et tablettes

Lien permanent

Les jeunes brosseront une nouvelle fois les cours ce jeudi pour faire entendre leurs revendications pour aider la planète. Des jeunes qui, peut-être, ne se doutent pas que leur technologie préférée, à savoir internet, est un énorme énergivore.

Savez-vous qu’un iPhone consomme davantage d’électricité qu’un réfrigérateur si l’on tient compte des besoins en énergie de sa batterie, du wifi, ou encore des téléchargements et échanges de données ?

Voici donc quelques petits trucs pour diminuer votre consommation d’énergie quand vous utilisez votre PC, votre tablette ou votre smartphone.

1. Je vide ma boîte mail. Ne conservez que les e-mails vraiment utiles. Les autres, direction la corbeille. Une corbeille qu’il faut vider tous les jours. Si tout le monde agit ainsi, cela libérera des millions de téraoctets (car toutes nos données sont stockées en double en cas de bug) et donc on économisera énormément d’énergie.

2. Je limite les applications sur mon smartphone. Et surtout j’élimine les plus gourmandes comme par exemple les jeux. Et je connecte le GPS uniquement quand j’en ai besoin.

3. Je déconnecte le wi-fi et le Bluetooth quand ils ne servent pas. En respectant les points 2 et 3, la batterie des appareils se décharge moins vite.

4. Je choisis un moteur de recherche écologique. Il y a par exemple Ecosia. Ecosia fonctionne comme n’importe quel moteur de recherche classique, mais avec une différence de taille : les bénéfices sont utilisés pour planter des arbres. En 2017, les responsables ont même décidé de construire leur propre centrale solaire. afin que leurs serveurs fonctionnent toujours à base d’énergie 100 % renouvelable.

5. Je limite l’utilisation du streaming. Regarder un film en streaming nécessite la connexion avec un serveur pendant toute la durée du visionnage. Des études ont montré que regarder un film haute définition en streaming émet autant de gaz à effet de serre que la fabrication, le transport et la lecture d’un DVD. En 2015, le streaming a capté 63 % du trafic Web mondial et captera 80 % à l’horizon 2020, selon un rapport de Greenpeace.

6. Je mets Messenger en mode sombre. C’est une fonction cachée de Messenger. Elle est désormais disponible pour tous les utilisateurs de Facebook. Il suffit d’envoyer un emoji croissant de lune à quelqu’un. Une fois l’emoji envoyé, un pop-up apparaît au-dessus de l’écran qui permet alors d’activer le mode sombre. Toutes les conversations et le menu de Messenger prennent un fond noir. En plus d’avoir un certain avantage pour les yeux, le mode sombre permet aussi de réduire la luminosité et donc de prendre moins de batterie.

7. Je ne conserve sur le cloud (stockage sur serveur en ligne) que les fichiers importants. Le stockage de données sur Internet est en forte croissance, prenant peu à peu la forme d’un nuage de pollution. L’apparence infinie du cloud entraîne le dépôt de fichiers souvent lourds, qui nécessitent l’utilisation 24h/24 de serveurs pour les stocker.

Ce sont 7 petits gestes qui peuvent paraître parfois contraignants ou anodins mais qui ont leur importance pour le bien de notre planète.

Article de M.PAREZ

 

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel