Les 6 Condruziens ont conclu la 22ème édition du 4L Trophy à Marrakech, ils sont de retour !!!

Lien permanent

Ça y est, le 4L Trophy 2019, c’est fini. Axelle Godelet (20), Charles Godelet (22), Élise Deraux (23), Océane Hardenne (23), Loïc Dethier (21) et Gautier Maillen (25) ont repris la route, à bord de leur Renault 4L pour rentrer en Belgique. Ce mardi, les 6 Condruziens ont embarqué à Tanger sur le bateau qui les ramène à Barcelone avant de finir la route jusqu’à Ouffet.

Ce samedi, pour la cérémonie de clôture du 4L Trophy, les Trophistes ont bien eu droit à une arrivée en fanfare à Marrakech. Lors de leur mini-séjour dans la « Ville rouge », tour du souk, hammam, massage, visites culturelles ou piscine étaient au programme avant la cérémonie de clôture, prévue avec un dîner et un spectacle typiques suivie d’une soirée animée par NRJ dont un set exclusif de Morgan Nagoya. Lors de la cérémonie, nos 6 Condruziens n’ont certes pas remporté la palme mais ils ont toutefois réussi à se démarquer.

Ainsi, l’équipage nº565 de Loïc et Gautier, malgré un départ difficile, le 20 février dernier, après une halte à la Clinique automobile à Wavre suite à divers problèmes mécaniques, ont remporté la seconde place du classement européen et la 88ème place du classement définitif. Élise et Océane font quant à elles partie du Top 20 des équipages féminins présent lors du rallye. « Nous sommes ravis. C’est un plus dans l’aventure d’arriver à se classer. Du début à la fin, nous sommes restés soudés et on s’est vraiment soutenu tout du long, même avec les autres équipages. Axelle et Charles n’ont certes pas pu être classés mais ils se sont tout autant éclatés et ont joué le rôle de porteur d’eau mécanique. Dans ce type d’aventure, c’est tout aussi important », raconte Élise avant le départ.

Avant de reprendre la route dimanche, Loïc et Gautier ont fait un détour par le PC Mécanique pour entièrement changer leur moteur. « Les garçons ont dû se faire remorquer jusqu’à Marrakech à la suite de l’épreuve Marathon qui a été un peu éprouvante pour leur 4L. En tout cas, on a passé d’excellents moments et on a bien profité des dernières pistes », confie Élise après une soirée où les 6 Condruziens ont pu dignement fêter la fin de leur raid humanitaire.

Article 

PAR LA.MA

 |Source 

 

 

Les commentaires sont fermés.