Mobilité douce : des subsides pour sept communes dont Nandrin

Lien permanent

À l’initiative du Ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antoinio, le Gouvernement wallon a approuvé l’octroi d’une enveloppe de 7.234.032 € pour la concrétisation de nouveaux projets en matière de mobilité douce au sein de 79 communes wallonnes. Deux types de projets d’aménagement communaux ont été retenus : l’aménagement d’un ou plusieurs nouveaux accès au RAVeL et/ou la création de nouvelles liaisons entre les zones d’habitations et les pôles d’activités économiques. Cet appel à projets s’inscrit dans la droite ligne de la volonté du Ministre de finaliser les chaînons manquants du réseau cyclable afin de densifier le maillage des voies réservées à la mobilité.

A Huy-Waremme, sept projets ont été retenus : la réalisation d'une bande cyclo-piétonne bidirectionnelle sécurisée pour les piétons et cyclistes à Braives (100.000 € de subsides) ; sécurisation des rues « Les sept bonniers », de la gare, de Clavier et du Pont (jonction entre le RAVEL et l'école communale) à Clavier (97.500 €) ; réalisation d'une liaison sécurisée entre le village de Hollogne-sur-Geer et le village de Grand'Axhe à Geer (37.900 €) ; aménagement d'une bande bidirectionnelle sécurisée réservée aux cyclistes, vélos et PMR à Héron

(100.000 €) ; aménagement d' une piste cyclo-piétonne mixte bidirectionnelle à Nandrin

(98.500 €) ; création d'une zone protégée cyclo-piétonne entre Warzée et Ellemelle à Ouffet (100.000 €) ; fléchage des rues cyclables à Saint Georges. -

Source 

Les commentaires sont fermés.