Nandrin 4 boîtes aux lettres seront supprimer en mars 2019 Bpost l'a annoncé

Lien permanent

«Depuis 14 ans, le réseau de boîtes aux lettres rouges – dans lesquelles le courrier est déposé par les citoyens pour être envoyé Ndrl- n’avait pas été modifié, commente Barbara van Speybroeck, la porte-parole de bpost, or le volume de courrier a diminué de 60%. Nous devions impérativement restructurer ce réseau.»

Dans quatre mois, le nombre de boîtes aux lettres va donc passer de 13.000 à 10.000. On sait désormais quelles boîtes devraient passer à la trappe. Sur l’arrondissement de Huy-Waremme, 66 boîtes aux lettres vont disparaître. Les communes de Huy et de Hannut comptent le plus grand nombre de suppressions, mais certains villages sont aussi fort impactés, comme Clavier qui devrait perdre 4 de ses 17 boîtes rouges ou Marchin qui doit perdre un quart de ses boîtes. Pour justifier ces suppressions, bpost évoque la chute de fréquentation.

Une boîte peu fréquentée n’est cependant pas forcément vouée à disparaître : elle ne peut être enlevée que si une autre existe à une distance de 500 mètres en zone urbaine ou de 1,5 km dans la campagne. La porte-parole affirme : « Par rapport aux pays voisins, le taux de couverture du réseau de boîtes aux lettres de bpost reste l'un des meilleurs en Europe. »

Barbara van Speybroeck précise encore que la liste des boîtes qui feront l’objet d’une suppression a été communiquée aux communes début novembre mais que «certaines négociations sont toujours en cours avec certains bourgmestres.» Elle insiste : «  Ces listes sont donc susceptibles d’évoluer. »

« Regrettable »

Une remarque qui étonne le bourgmestre de Huy Christophe Collignon: «Nous n’avons pas eu de contact préalable avec bpost concernant ces suppressions. Pour moi, aucune possibilité de négociation n’était ouverte.» La mesure sera donc appliquée telle quelle: «S’il y a une grosse réaction de la population, on verra ce que l’on peut faire», ajoute le bourgmestre qui n’approuve pas cette diminution. «On propose toujours moins de service public à la population, c’est regrettable.»

Un avis partagé par Eric Dosogne, qui réside au Bois des Rois, là où une boîte va être supprimée. «Personnellement, je n’utilise pas cette boîte, mais je regrette que ce soit toujours les personnes qui habitent dans les endroits les plus isolés qui trinquent… »

Article de AURÉLIE BOUCHAT

 

Nandrin 4 boîtes à supprimer/ 14 actuelles 

Source 

Les chiffres pour l’arrondissement

Berloz 2 boîtes à supprimer/ 6 actuelles ,

Waremme 7 à supprimer / 27 actuelles ,

Braives 1/ 12,

Faimes 2/ 7,

Fexhe 1/ 6,

Geer 1/ 8,

Hannut 9/ 34,

Oreye 1/ 6,

Remicourt 1/ 9,

Wasseiges 1/ 8,

Amay 2/ 15,

Anthisnes 2/ 12,

Burdinne 2/ 10,

Clavier 4/ 17,

Engis 3/ 11,

Hamoir 2/ 9,

Huy 8/ 33,

Marchin 4/ 12,

Modave 1/ 10,

Nandrin 4/ 14,

Ouffet 1/ 10,

Tinlot 1/10,

Verlaine 2/ 10,

Villers-le-Bouillet 2/12,

Wanze 2/15.

Communes pas impactées  :

Crisnée,

Donceel, Lincent,

Saint-Georges-sur-Meuse,

Ferrières, Héron.

 

Les commentaires sont fermés.