Nandrinois : Discuter de la justice de proximité à Huy le 24 novembre 2018

Lien permanent

Ce 24 octobre, les Hutois pourront visiter le Palais de justice de Huy sous un autre œil. En effet, l’institution ouvre ses portes au grand public. Cette journée se déroulera autour du thème de la « Justice de proximité, proximité de la justice ». «  Cette organisation est de l’ordre communautaire, les portes ouvertes sont organisées tous les deux ans dans l’ensemble de la Wallonie et sur le canton d’Eupen, avec à chaque fois un thème identique. Mais cette fois-ci, le thème est très particulier à Huy puisque notre arrondissement judiciaire est frappé par une restructuration  », explique le bâtonnier de l’Ordre des avocats de Huy, Xavier Mercier. Pour le bâtonnier, la situation est alarmante. «  Un arrêté royal nous ampute de 30.000 justiciables (Engis, Lincent, Hannut, Hamoir, Ferrière), cela signifie donc de 30 % de contentieux en moins, c’est dramatique pour les justiciables qui doivent se déplacer jusqu’au palais de justice de Liège  ». Xavier Mercier dresse également les difficultés que le redécoupage des cantons judiciaires implique pour les zones de police. «  J’ai la certitude qu’il ne restera plus grand chose à la Justice de Paix de Huy d’ici 5 à 10 ans. Voilà vers quoi l’on va  ».

Toutes ces questions seront l’objet d’un débat ce 24 novembre dès 11h15. À ce débat seront présents trois magistrats, dont Me Manuela Cadelli, présidente du Syndicat des magistrats qui a rédigé un livre intitulé « Radicaliser la justice » et au moins un intervenant politique. Le public pourra également poser ses questions aux différents intervenants. La journée sera suivie par des procès fictifs organisés par le Jeune Barreau de Huy. «  Le public assistera à différentes situations de justice et verra comment on réagit. On veut être didactique et présenter les différents rôles des avocats et magistrats  ».

Et durant la journée, il sera également possible de visiter des stands de différents intervenants de la justice tels que la Maison de la Justice, ASBL Médiante, le SAJ, le service d’aide aux victimes. «  Nous voulons permettre aux gens de rentrer en contact avec des services qui pourraient directement les concerner et les aider en cas de problème  », précise Xavier Mercier.

La journée se déroulera de 10 à 16h, quai d’Arona, 4, 4500 Huy.

Le bâtiment de la Justice de Paix de Hannut en vente

 

Les justiciables hannutois qui souhaitent faire appel à la Justice de Paix doivent désormais se rendre à Waremme. Le bâtiment de la Justice de Paix a en effet définitivement fermé ses portes le 31 octobre dernier. C’est la Régie des Bâtiments de l’Etat fédéral qui est propriétaire et qui a décidé de le mettre en vente.

«C’est la seule chose qui est sûre à présent», précise Johan Vanderborg, porte-parole de la Régie des Bâtiments. «Ce sera sans doute le comité d’acquisition du SPF Finances qui se chargera de l’estimation du bâtiment avant d’en faire la publicité pour la mise en vente mais pas avant six mois», ajoute Johan Vanderborg.

La Ville de Hannut est intéressée par ce bâtiment récemment rénové qui pourrait accueillir une antenne de vente de produits biologiques et des logements à prix modéré à l’étage. Il restera à déterminer le prix de vente du bâtiment pour savoir si la Ville de Hannut pourra l’acquérir.

M.G.

 

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel