Le recyparc de Nandrin est fermé jusqu’à nouvel ordre annonce le site internet

Lien permanent

"Les pompiers ont été appelés et nous espérons rouvrir le recyparc dans les meilleurs délais une fois celui-ci complètement sécurisé." Annonce le site d'Intradel  https://www.intradel.be/actualites/fermeture/fermeture-du-recyparc-de-nandrin.htm?lng=fr

 

L’acide picrique a été découvert dans le bac sur la table des déchets spéciaux (réservé aux détergents, ammoniaques, soude caustique...), au recyparc de Nandrin, mercredi en fin de journée. «  Un préposé avait des doutes quant à une bouteille contenant ce liquide. C’est un chimiste extérieur qui a déterminé qu’il s’agissait d’acide picrique  », confirme Jean-Jacques De Paoli, porte-parole d’Intradel.

L’acide picrique est un réactif chimique de laboratoire utilisé notamment comme colorant, ou fixateur de tissus animaux (liquide de Bouin). Dans l'industrie, il est utilisé comme intermédiaire dans la fabrication de teintures mais son application principale est la fabrication d’explosifs. Sous forme cristallisée, l'acide picrique est très sensible aux chocs, à la chaleur et à la friction ce qui le rend dangereusement instable. La substance conservée dans l'eau perd ses propriétés explosives.

«  C’est un produit irritant et toxique, potentiellement dangereux. Ce n’est pas une bombe mais il doit être manié avec prudence. Pour ne prendre aucun risque, nous avons fermé le parc à conteneurs ce jeudi, il le restera jusqu’à ce que les pompiers interviennent  », indique encore le porte-parole.

 

Article complet clic ici 

Les commentaires sont fermés.