Nandrinois :Dans une semaine, c’est la rentrée !

Lien permanent

La rentrée approche à grands pas et si beaucoup d’élèves s’impatientent, d’autres ignorent encore dans quel établissement ils feront leurs premiers pas en secondaire... À Huy-Waremme, quatre établissement affichent complets pour les 1ères années.

L’institut Sainte-Marie à Huy en tête, fort plébiscité comme chaque année. «  Jusqu’à ce jeudi, nous avions encore une dizaine d’élèves présents sur la liste d’attente  », explique Nathalie Bazdoulj, la directrice. «  Depuis, nous avons appris qu’ils ont tous trouvé une autre école qu’ils avaient sélectionnée. Nous n’aurions malheureusement pas su les accueillir chez nous.  » Ici, la rentrée débutera avec 10 classes de premières, pour un total de 210 élèves. «  Nous ne sommes pas allés jusqu’à 24 enfants par classe, par choix, pour leur permettre un encadrement maximum.  »

Du côté de l’Institut de l’instruction chrétienne Abbaye de Flône, à Amay, deux élèves sont encore inscrits sur la liste d’attente. «  Je pense qu’il y a peu de chance qu’ils parviennent à rentrer chez nous  », commente sincèrement Bernadette Closjans, directrice adjointe. «  Nous n’étions pas annoncée comme école complète à la fin de la première phase des inscriptions mais bien après la seconde, suite au retour des seconds choix. Nous accueillerons finalement 216 élèves en première, dans 9 classes, cette année.  »

Enfin, l’Institut libre du Condroz Saint-François présente le même cas de figure que ses confrères précités, tant pour son implantation d’Ouffet qu’à Antheit (Wanze). «  Nos classes de premières sont complètes. Sept élèves restent en attente à Ouffet, contre 2-3 à Antheit. A priori, ils ne seront pas absorbés, à moins d’un désistement de dernière minute  », commente Fabienne Grosjean, la directrice. Ici, 125 élèves feront leur entrée « dans la grande école » : 100 à Ouffet, contre 25 à Wanze.

Normalement, ce lundi, chaque enfant devrait enfin être fixé sur sa situation personnelle, via la CIRI (Commission Inter-Réseaux des Inscriptions). S’ils se trouvaient sur l’une des listes d’attente de ces quatre établissements, il y a donc de fortes chances qu’ils soient dirigés vers leur second choix d’école.

Qu’ils se rassurent, la grande majorité des établissements scolaires de notre arrondissement présente encore un minimum de dix places disponibles.

Une année qui s’est donc déroulée, au final, bien plus paisiblement que l’an dernier.

 

Article complet Clic ici 

Les commentaires sont fermés.