Les dépanneurs belges devront assurer eux-mêmes les balisages des accidents sur autoroute dès 2019

Lien permanent

«  Siabis + est en application pour la province de Namur depuis le 1er juin », explique François Dubru, porte-parole du ministre Carlo Di Antonio, ministre wallon en charge de la Mobilité. « Le projet a été présenté aux dépanneurs des autres provinces dans la perspective d’être mis en œuvre à l’échelle wallonne. »

En cas d’accident, la police de la route devra, via l’assureur et le centre Perex, appeler le dépanneur agréé.

 Un projet censé diminuer le temps d’intervention sur un accident, tout en délestant les policiers de ce travail.

Mais pour être agréé, il faudra signer la convention. Ce que tous les signaleurs ne semblent pas déterminés à faire.

«  C’est la misère, on ne va pas signer  », signale d’entrée de jeu, Dominique Loriers, dépanneur à Courrière.

 Toutes nos informations.

Les commentaires sont fermés.