Nandrinois attention ;Se baigner dans l’Ourthe peut être dangereux pour votre santé

Lien permanent

Situation inédite selon Patrick Lecerf, député et bourgmestre empêché de Hamoir. Suite aux températures caniculaires, il est désormais interdit de se baigner dans l’Ourthe, à Hamoir. La décision est tombée il y a quelques jours par un arrêté du bourgmestre faisant fonction, Michel Legros. Celui-ci indique que malgré l’absence de zone de baignade officielle, «  de nombreuses personnes se baignent malgré tout dans les rus, ruisseaux ou rivières.  »

Il avertit également les camps de vacances, mouvements de jeunesse et touristes du niveau bas de l’eau qui entraîne un risque sanitaire. «  Des analyses bactériologiques faites par le SPW montrent un dépassement en entérocoques intestinaux et en Escherichia coli  », indique-t-il. «  Pour éviter tout problème, mieux vaut s’assurer que les gens ne se baignent pas dans l’Ourthe.  »

Ingérer cette eau, ou s’y baigner avec une plaie ouverte sur son corps, représenterait ainsi un danger. «  De plus, d’autres communes en province du Luxembourg ont déjà pris des mesures similaires. Par précaution, on a suivi le mouvement en se retranchant derrière leur position.  »

 

Il devient ainsi interdit d’utiliser l’eau de l’Ourthe à des fins alimentaires, hygiéniques ou domestiques. Des panneaux interdisant la baignade seront installés à plusieurs endroits de la commune jugés sensibles. « Tant qu’il ne pleut pas, l’eau ne remontera pas, et la prolifération de microbes ne cessera pas  », continue le bourgmestre faisant fonction. « Quand il pleuvra, on consultera à nouveau les experts.  » Selon Patrick Lecerf, la pêche reste toutefois autorisée.

des feux interdits

À noter que le même arrêté du bourgmestre stipule que les feux de veillée et les feux de cuisson dans le cadre des camps établis par les mouvements de jeunesse sur l’ensemble du territoire de Hamoir sont également interdits.

J.G.

Se baigner dans l’Ourthe peut être dangereux pour votre santé clic ici 

Les commentaires sont fermés.