Ils ont dit NON aux éoliennes d'Engis

Lien permanent

Neupré dit «non» aux éoliennes à Engis clic ici

Mathieu Bihet, l’échevin de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme explique à ce sujet : «  La distance minimale imposée entre la Route du Condroz et une des éoliennes n’est pas respectée.

Cette distance (hauteur du mât + longueur d’une pâle) permet d’éviter la projection de morceaux de glace en cas de givre ou les risques de projection de bris de pâles voire pire, de chute d’éléments d’une éolienne. De plus, l’impact sur la santé de la population des alentours, la faune et la flore semble ne pas avoir fait l’objet d’une analyse approfondie et circonstanciée.  »

Dès lors, l’intéressé confirme la décision du collège MR-PS de Neupré.«  Pour ces raisons, il nous paraissait inconcevable de soutenir ce projet dès l’instant où l’impact sur le cadre de vie des Neupréens n’a pas fait partie de la réflexion et que la sécurité n’est pas garantie  », commente le principal intéressé.

Ceci étant, le projet n’est pas pour autant abandonné.

Des enquêtes publiques sont encore en cours sur les communes d’Engis et d’Anthisnes. Une fois celles-ci clôturées, c’est le fonctionnaire délégué de la Région wallonne qui devra trancher.

PAR GASPARD GROSJEAN

 Article complet clic ici 

Les commentaires sont fermés.