Marche aux flambeaux 24 mars 2018

Lien permanent

Au clair de lune...


Bar
Petite restauration
Accès gratuit
Feu d'artifice au coeur du village à 22h15


Animations à l’église
3 représentations > 19h30 - 20h30 - 21h30

Un parcours libre dans notre village d’Ocquier sera
parsemé d’animations, le village sera illuminé de
bougies, de mise en lumières de lieux emblématiques…


1.Marco et son orgue de barbarie
Sa passion pour la musique remonte à sa plus tendre enfance. Marco a toujours trouvé
cette boîte à musique magique. Cet instrument possède un timbre proche de celui de
l’accordéon.
2. Gaba
3. Le bois des lumières
4. Les Magneûx d’Parbolèts di BwèsBorsu & Jean-Yves Kinet
5. Thomas Toucour
6. Le conteur : Robert Melchior
7. Ludo Henrard
8. La cour des artisans locaux
9. Indji circus (cirque d’Engis)
C’est le nom de scène de l’atelier cirque d’Engis. L’atelier a été créé par le Centre culturel
10. À l’église au clair de lune (19h30 - 20h30 - 21h30)

De multiples activités sont au programme ce samedi dès 19h à Clavier, au départ de l’église d’Ocquier. Une balade aux flambeaux est ainsi prévue dans le village qui sera, pour l’occasion, fermé à la circulation. « L’éclairage public sera également éteint  », indique Annie Luymoeyen du comité d’Ocquier village millénaire. «  La balade que nous organisons passera dans diverses rues du village et mettra en avant divers bâtiments importants, dont les plus beaux architecturalement parlant.  »

Des boîtes vocales permettront de découvrir des anecdotes sur l’histoire du village claviérois. «  On s’attardera sur l’église Saint-Remacle, mais aussi la cour des Moines, le moulin, les Cint Finièsses ou encore la cense du Thioux  ». Les habitants sont invités à mettre des bougies sur leurs fenêtres.

En parallèle, vous pourrez découvrir un orgue de barbarie, des contes du comédien Gaba et du poète Robert Melchior, ou encore un atelier de cirque d’Engis, Indji Circus. «  À 19h30, 20h30 et 21h30, on aura l’orchestre à cordes de l’ULg qui proposera un spectacle, avec une chorale du village et des danseuses au sein de l’église  », continue Annie Luymoeyen.

L’objectif était de faire participer un maximum de personnes au final de cette « fête du Millénaire », qui a débuté l’été dernier. Pour rappel, la date 1017 était inscrite sur une charpente de l’église d’Ocquier. « Pendant longtemps, on a pensé que cela correspondait à sa date de création. Ce n’est qu’après que nous avons découvert que le 0 était en fait la boucle d’un 6… la date indiquée était donc en réalité 1617, et correspondait à sa restauration  », déclarait alors Agnès Paris du comité Ocquier village millénaire.

Un feu d’artifice clôturera la soirée à 22h30. Plus d’informations sur l’événement au 0475/51.79.17. «  Nous sommes déjà très contents du brassage d’idées et de personnes que les activités de cette fête ont apporté  », conclut-elle.

source

3lune.JPG

clic sur l image 

4lune.JPG

Les commentaires sont fermés.