Une maison de la rue sur Haies Nandrin a été littéralement soufflée et détruite par les fortes rafales de vent

Lien permanent

Une famille de 8 personnes a dû être relogée après avoir été victime de la tempête Eleanor, ce mercredi vers 5h du matin. Leur habitation, rue sur Haies à Nandrin, a été détruite par les importantes rafales de vent. La toiture de la maison s’est littéralement envolée. On ne déplore pas de blessé.

 

C’est un véritable drame qu’a vécu une famille de 8 personnes dans la nuit de mardi à mercredi. La tempête Eleanor n’a pas épargné leur habitation, située rue sur Haies à Nandrin. « On peut dire que c’est une sorte de mini-tornade qui a sévi vers 4h30-5h du matin », a commenté le bourgmestre Michel Lemmens. « Les arbres ont été littéralement tordus à cet endroit, ainsi que dans d’autres sous-bois à proximité. »

Difficile de pouvoir décrire exactement ce qu’il s’est passé. Ce qui est certain, c’est qu’un arbre a été soufflé et est tombé sur la voiture des occupants. La cuisine aurait également été touchée. Mais c’est surtout le toit de la bâ- tisse qui semble avoir lâché et a été soulevé par les fortes rafales de vent. La moitié de la toiture s’est d’ailleurs envolée sur la chaussée. « Il y a eu une telle différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur que les vitres ont même éclaté », a ajouté le mayeur, « comme si une petite explosion avait eu lieu. »

Selon la zone de police du Codroz, qui est descendue sur place et a constaté les faits, à l’intérieur, une partie de la cheminée se serait effondrée dans la maison. Heureusement, on ne déplore aucun blessé, même si les dégâts occasionnés sont très importants. La maison est désormais inhabitable et le garage annexe a, lui aussi, été totalement détruit.

Les pompiers de la zone Hemeco ont été appelés, afin de procéder à divers élagages et à la sécurisation des lieux. Le service travaux est aussi descendu sur place afin de libérer la voirie de la toiture. La famille a, d’abord, été hébergée chez des voisins, avant de trouver refuge chez des proches. Elle devrait, ce jeudi, pouvoir bénéficier d’un logement d’urgence mis à disposition par la commune. De manière générale, l’entité de Nandrin a été particulièrement touchée par la tempête.

Les rafales de vent y ont été très puissantes.

 

Des câbles électriques haute tension ont notamment été sectionnés, provoquant des coupures d’électricité sur une partie de la route du Condroz, au niveau des 4 bras et dans le centre de Nandrin. Début d’après-midi, la situation a pu être rétablie.

« Tous les secours, pompiers, Resa et services communaux ont bien fonctionné », a relativisé le bourgmestre.

E.D.

Toutes les photos de Schroeders G. clic ici 

LMFP Schroeders G.

Source clic ici 

Les commentaires sont fermés.