Des voiliers feront escale à Huy ce samedi 5 août 2017

Lien permanent

Le spectacle promet d’être très joli. Ce samedi 5 août, aux alentours de 15 heures (*), 15 petits voiliers (14 Spirous et de 1 Néo) vogueront sur la Meuse hutoise.

Ils seront pilotés par de jeunes ados, âgés de 12 à 15 ans, tous mordus de voile et venus des quatre coins de la Belgique.

Ces jeunes participent à la neuvième édition du « Raid Mosan », un événement organisé par le Rotary club international de Waterloo qui a pour objectif de venir en aide aux enfants dé- favorisés.

« Pour pouvoir organiser cette descente de la Meuse, nous avons dû obtenir une série d’autorisations spécifiques, précise Charles-Edouard Poncelet président du Rotary, la navigation à la voile sur le fleuve n’est en effet habituellement autorisée que sur certaines portions bien précises. »

En 2014 et 2015, grâce au soutien de différents sponsors, le « Raid » a permis de récolter 57.000 euros au profit de différentes associations venant en aide aux enfants. Celle année, le club espère récolter 25.000 euros.

SORTIS DE L’EAU À CORPHALIE

Trois bénéficiaires ont été choisis cette année : l’association internationale End Polio (www.endpolio.org), l’association nationale Force Douce (www- .forcedouce.org) et L’ASBL locale Romeo (www.romeoasbl.be) Les dériveurs ont été mis à l’eau à Waulsort ce mardi. Durant cinq jours, ils descendront la Meuse sur une centaine de kilomètres en passant par Yvoir, Beez, Huy et Liège.

« En fonction des conditions climatiques, nous espérons naviguer à du 10 km/ heure », précise Charles-Edouard Poncelet, président du Rotary de Waterloo. L’étape hutoise sera particulière. Les bateaux seront sortis de l’eau au port du Corphalie et chargés sur des remorques avant d’être remis à l’eau à Liège.

« Notre objectif est d’être vus, notamment parce que nos sponsors ont acheté des espaces publicitaires sur les voiles, explique le président. À ce titre, le parcours entre Huy et Liège n’était pas très intéressant et pas des plus agréable à naviguer pour les jeunes. Nous avons donc opté pour cette solution. »

Le port de Corphalie devrait donc connaître une agitation peu commune samedi en début d’après-midi. « Les enfants prendront un goûter au port et puis nous chargeront les bateaux. Cela nous permettra de passer la dernière journée à Liège » conclut le président. -

A.BT

à noter (*) L’heure sera précisée en fonction de l’avancée des bateaux sur la page Facebook Raidmosan 2017.

1147395687.25.JPG

Les commentaires sont fermés.