Nandrinois l'été sera chaud ?

Lien permanent

Chaud en juillet et 15 jours en juin Selon MeteoBelgique, on va avoir droit à une voire à deux canicules cet été !

Comme Météo France l’avait annoncé hier, l’été en Europe sera plus chaud que la normale. Et, si l’on en croit les tendances saisonnières de MeteoBelgique, notre pays ne va pas échapper à quelques vagues de chaleur. « La sécheresse se poursuit et l’été qui arrive ne s’annonce pas idéal pour combler le déficit hydrique », annonce Philippe Mievis, le météorologue qui ose se mouiller depuis quelques années. « Les précipitations, quand elles seront présentes, prendront surtout un caractère orageux, ce qui n’est bon pour personne, ni pour jardins, ni pour nos cultures ». En plus des possibilités d’inondations locales, l’eau ruisselle vers les égouts sans vraiment entrer en profondeur dans les terres.

« Elles en auraient pourtant bien besoin ». La situation devient préoccupante.« Elle l’est pour nos nappes phréatiques. Ainsi, par exemple, la percolation dans les grottes de Han est à un niveau exceptionnellement bas. Elle l’est aussi pour nos agriculteurs qui ont déjà été mis à mal par les gelées généralisées de la fin avril »

 

La tendance à un été plus chaud que la normale se confirme donc. « De belles périodes estivales avec sans doute une ou deux vagues de chaleur, mais aussi des orages ».

Tel sera le scénario pour la seconde partie de juin et pour tout le mois de juillet. La première partie du mois de juin, celle que nous avons entamée, est plus mitigée. « Il faudra compter une dizaine de jours d’un temps plus mitigé et plus variable,grosso modo du 5 au 15 juin ». La fin du mois présentera un temps lourd et… désagréable. Les orages seront, selon MeteoBelgique, plus attendus à l’est et au sud du pays.

CANICULAIRE ET ORAGEUX

Le mois de juillet devrait poursuivre sur la lancée de juin. « Le début du mois pourrait être fort chaud, caniculaire, avant une nouvelle dégradation orageuse. Mais les températures, si elles fléchissent quelque peu, devraient rester supérieures aux normales durant tout le mois ».

Malheureusement, les orages resteront présents. Ils seront, par moments, particulièrement intenses. Reste à parler du dernier mois de l’été climatologique. L’indice de confiance est de 60 % pour le mois d’août. « Il devrait être moins estival que les deux mois qui l’ont précédé. Après une transition orageuse, les températures devraient reprendre leurs valeurs saisonnières ». La pluie devrait – « enfin », pour les agriculteurs – apparaître de manière continue. « Elles perdront progressivement leur caractère orageux ». -

PIERRE NIZET

1147395687.25.JPG

 

Les commentaires sont fermés.