Des Nandrinois, ont lancé des procédures en justice contre un Claviérois

Lien permanent

justice.jpg«Des reçus en euros avant que la monnaie existe»

Un Claviérois de 63 ans était poursuivi devant le tribunal correctionnel de Huy ce jeudi pour faux en écriture, usage de faux, fraude et abus de confiance. La personne qu’il aurait abusée est décédée, mais deux des enfants du défunt, des Nandrinois, ont lancé des procédures en justice contre le Claviérois, au civil notamment.

Ils reprochent au Claviérois de ne pas avoir remboursé à leur père un prêt de 662.757 euros. La Claviérois a pourtant produit des reçus attestant de ce remboursement, mais le juge chargé de l’affaire au civil a estimé qu’ils étaient louches.

Il a donc demandé à un expert de les examiner.

« L’expert estime qu’il est hautement probable que les faux aient été falsifiés», a détaillé Me George qui défend les héritiers. «La signature n’a peut-être pas été falsifiée, mais les montants sont suspects: les écarts entre les chiffres ne sont pas constants, il y a des surcharges.»

Autre détail relevé par l’avocat: «Un reçu daté de 2001 est libellé en euro, or, à cette époque, l’euro n’était pas encore d’application, la monnaie est entrée en circulation le 1 er janvier 2002.»

Autre bizarrerie: si l’on additionne les montants des reçus, la somme dépasse le total du prêt initial…
La personnalité du prêteur a aussi été évoquée: à la fin de sa vie, il était profondément alcoolique, ce qui aurait pu altérer son jugement. Le Claviérois affirme pourtant «être un honnête homme».

Il explique avoir été durant de très nombreuses années, l’ami de longue date du Nandrinois décédé.

«Lors d’un premier prêt, des compensations avaient été effectuées en nature, par le biais de travaux» , a détaillé son avocat Me Van Nuffel, «tout ne passait pas forcément par des comptes.»

À propos du reçu en euro, il a précisé que «si la monnaie n’était pas encore en circulation, l’euro existait déjà.»

Le procureur du Roi a requis une peine de 10 mois de prison, avec sursis probatoire. L’une des conditions de ce sursis étant de rembourser les parties lésées. Le jugement sera prononcé le 20 avril.

Article de A.BT 

Source 

voir aussi La Meuse.JPG

Commentaires

  • nous avons toujours cru que l'Euro a été mit en circulation en l'an de grâce 2000 ?

Les commentaires sont fermés.