La Nandrinoise nie avoir grugé le vieil homme

Lien permanent

justice.jpgUne aide familiale de Nandrin était poursuivie devant le tribunal correctionnel de Huy ce jeudi pour vol et abus de confiance.

Le ministère public lui reproche d’avoir profité de la confiance d’un nonagénaire, pratiquement aveugle, pour effectuer des retraits non-autorisés sur son compte en banque. On lui reproche aussi le vol de certains objets, comme le vol d’une gourmette.

C’est une voisine qui, interpellée par ces faits, avait alerté le vieil homme. Ce dernier avait alors déposé plainte. La prévenue, elle, soutient qu’elle se rendait au domicile du vieil homme pour l’aider et qu’elle utilisait la carte de banque pour effectuer des courses ou des retraits d’argent lorsque le nonagénaire le lui demandait.

L’affaire avait été examinée une première fois en mars 2016. À l’issue de l’audience, le juge avait ordonné une réouverture des débats afin d’entendre certaines personnes, dont le nonagénaire, mais une semaine après cette décision, il était décédé.

L’affaire a donc été à nouveau examinée, sans que de nouveaux témoignages ne soient venus l’étoffer… L’avocat de la Nandrinoise a remis en cause le témoignage de la voisine: «C’est étrange tout de même la connaissance qu’elle avait de tous les comptes du nonagénaire… On dénonce l’achat de cadeaux, mais la bouteille de parfum que possédait ma cliente chez elle, elle l’avait achetée avec sa propre carte.

Ma cliente n’est pas une menteuse, elle avait connaissance du code de la carte de banque, mais c’était pour effecteur les achats qui lui étaient demandés.»

Il a plaidé l’acquittement. Le ministre public a requis une peine de travail de 90 heures. Le jugement sera rendu le 20 avril.

Article de A BT 

Les commentaires sont fermés.