Des tasers à l’essai pour les polices locales

Lien permanent

i2.JPGDix à quinze zones de police locale disposeront prochainement de pistolets à impulsion électrique (taser) dans le cadre d’un projet pilote, a confirmé mardi le cabinet du ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA).

Au total, 35 zones de police s’étaient portées volontaires pour recevoir des armes de ce type.

Des règles claires vont être établies concernant l’emploi des tasers.

«Si le projet pilote se déroule bien, nous donnerons le feu vert définitif pour que des armes de ce type puissent être employées» par les policiers, indique-t-on au cabinet du ministre.

Les polices locales pourraient ensuite décider si elles souhaitent bénéficier ou pas de ces équipements.

 

Source Sudinfo 

Les commentaires sont fermés.