Il Cervinia accueillera ses anciens et nouveaux clients à partir du 26 janvier prochain à Nandrin

Lien permanent

Un nouveau départ. Sandro Giusto et sa fiancée Aurore Santkin ont décidé de se lancer dans un challenge professionnel commun. Lassé du centre-ville de Liège, le couple déménage à Nandrin, sur la route du Condroz, à deux pas du Jacob’s. «  J’ai remis mon restaurant Il Caffettino, situé dans la galerie Cathédrale de Liège, après 27 ans d’activité (il a d’ailleurs gardé ce nom). Je reste propriétaire des murs mais j’avais envie d’un endroit plus calme, mais passant, pour redémarrer quelque chose avec ma compagne. On a trouvé une belle opportunité à Nandrin, commune voisine de la nôtre (Neupré) et nous voici !  », explique Sandro Giusto (51).

Avec l’architecte Thierry Sherrington

Une belle opportunité qui consiste en un bâtiment neuf, construit par M. Vink, patron du magasin nandrinois « Vivre Contemporain ». « Nous louons la surface que nous avons complètement imaginée avec l’architecte Thierry Sherrington. Nous avons misé sur une ambiance chalet de montagne, avec beaucoup de bois  », précise Aurore Santkin (38). D’ailleurs, Il Cervinia, le nom du restaurant, est aussi celui d’une station de ski en Italie. Le bois et les moellons sont déjà visibles en façade.

50 places et 30 en terrasse

Le nouveau restaurant dispose de 50 places assises, plus une trentaine en terrasse lorsque celle-ci sera aménagée en mars-avril. Si le couple met en place un nouveau décor, la patte de Sandro demeure. «  J’étais connu à Liège pour mon escalope et mon cappuccino », sourit-il. « Les clients les retrouveront bien sûr à Nandrin. Mais la carte s’élargit : en plus des pâtes, on va proposer des poissons et des viandes. Il y a aussi une belle carte de vins italiens  », souligne le restaurateur. Côté prix, les tarifs sont raisonnables : comptez autour de 14 euros un plat de pâtes.

Ouverture le 26 janvier

Il Cervinia accueillera ses anciens et nouveaux clients à partir du 26 janvier prochain. Quatre personnes, dont les deux patrons, y travailleront. Dans un premier temps, il sera ouvert sept jours sur sept, de 11h30 à 22h30. «  C’est de la restauration non-stop, donc on peut venir manger un plat de résistance à 15h si on le souhaite  », glisse-t-il. Des crêpes et autres délicatesses seront également servies après-midi. «  On continue aussi les plats à emporter, ainsi que les banquets, anniversaires et réunions d’affaires. »

 Il Cervinia, route du Condroz 203, 4550 Nandrin. 085/84.34.80 ou 0499/81.42.16.

Article de Annick G . Source Sudinfo 

Source clic ici 

 

Il quitte son resto à Liège clic ici pour en ouvrir un à Nandrin

Commentaires

  • Bienvenue dans la commune voisine de la nôtre et à bientôt .

  • Intéressés puisque nous n'habitons pas très loin... l'ouverture a donc eu lieu le 26, je présume donc que le resto est ouvert demain dimanche 29 janvier pour midi ... ?

  • Spaghetti aux palourdes pour nous deux... Nous nous servons nous-même sinon le plat à partager sera froid. 18 palourdes pour 2 ... 6 palourdes fermées... donc perdues!!! aucun geste de l'établissement quand nous le faisont constater et visiblement agacement quand lors de l'addition je fais la remarque que je paie pour un plat que je n'ai pas dégusté!!!! Dommage, déçus, déçus. En cuisine quand on voit que des palourdes sont restées fermées, donc déjà mortes à l'arrivage, on les retire avant l envoi du plat non????? Sinon on fait un tout petit geste fin de repas,: digestif offert etc... pas très pro quoi , à mon humble avis!!!

  • Dimanche 29 janvier
    Accueil glacial.
    La patronne au service s'agite, désemparée.
    Les olives de l'apéro resteront loin de nous.
    Le foie de veau (?) est insipide et trop gras; il est entouré d'oignons noircis et graisseux.
    Le vin du patron (on ne nous présente par la carte des vins) coute 36 euros le litre !
    Lles cafés sont longs à venir.
    Une fois, pas deux !

  • Triste nous pensions reserver pour vendredi mais nous attendrons

  • Hier,mon fils téléphone à ce restaurant pour répondre à une annonce de recherche d'un commis de cuisine. Il reçoit un rendez-vous pour un entretien ce mercredi à 11h.
    Il se rend donc au restaurant pour cette heure mais le patron n'était pas là et sa maman lui dit de revenir ce soir à 17h30 pour un essai. Il se rend donc au restaurant pour un essai mais il est mal reçu et renvoyé par le patron. Je téléphone alors a cet
    homme qui me dit qu'il y a eu un malentendu puis me raccroche au nez.
    Mon fils habitant Verviers a fait 4 heures de trajet pour RIEN.
    Qu'en pensez vous ? Mefiez vous de ceux qui disent et ne font pas et qui n'ont aucun respect pour les autres.
    PS. Je n'écris jamais rien de négatif sur les autres mais ici c'en est trop et injuste pour un jeune homme qui voudrait travailler.

  • Nous avons dîner (soir) la cuisine était fraiche et très bonne , pour l'organisation il faut leur donner le temps de s'organiser alors bien sur nous y retournerons avec plaisir le patron est vraiment sympa

  • Accueil inexistant, service lent pas professionnel du tout la patronne snob la clientèle. Par contre à la fin au moment du départ le cuisto nous a présenté ces excuses pour la lenteur du service et du coup la patronne à surencheri trop tard adresse supprimée dommage.

  • Une catastrophe à tous points de vue: accueil inexistant, service lamentable, attente interminable, plats insipides, erreur dans l'addition. On se regardait tous en se demandant s'il s'agissait d'une blague!

  • Une catastrophe à tous points de vue: accueil inexistant, service lamentable, attente interminable, plats insipides, erreur dans l'addition. On se regardait tous en se demandant s'il s'agissait d'une blague!

  • Accueil pas terrible, sourire forcé... un saumon beaucoup trop cuit, des courgettes noires, cramées ! On le dit au patron qui répond qu'il a déjà des remarques tous les jours ! Super et rien ne change ?
    Très déçus

  • Restaurant !!! très bruyant, service médiocre, qualité pas terrible .. 1 x et la dernière.
    Le spaghetti bolo trop épicé et la viande vraiment pas terrible !!!
    L’escalope ben c'est pas du veau mais de la dinde acheter en grande surface ( j'ai mes infos ) .
    le cadre ben on dirais une buvette après un match de foot hyper bruyant.
    J'ai du demander mes pâtes avec ma viande qui sont arriver 10 min plus tard
    Breffffff , de l'amateurisme rien d'autre

Les commentaires sont fermés.