Un Belge sur cinq n’y arrive pas

Lien permanent

m.jpgEn 2016, 6% de la population belge était confrontée à une situation de privation matérielle sévère, la moyenne européenne étant estimée à 8%, nous apprend une enquête EU-SILC organisée par la Direction générale Statistique. 22% des Belges déclarent éprouver des difficultés à joindre les deux bouts.

Une personne est en situation de privation matérielle sévère quand au moins quatre éléments de privation sur les neuf suivants s’appliquent:

1. Le ménage ne peut pas payer des factures à temps,comme le loyer, l’eau, l’électricité… (7% des Belges ont répondu qu’ils étaient dans le cas), 2. On ne sait pas se payer chaque année une semaine de vacances, hors de son domicile (26% des Belges), 3. On ne sait pas s’offrir un repas composé de viande, de poulet ou de poisson tous les deux jours au moins (6%), 4. On ne peut pas faire face à une dépense imprévue (26%), 5. On ne possède pas de téléphone (0,1%), 6. On n’a pas de TV couleur (0,7%), 7. On n’a pas de lave-linge (1%), 8. On n’a pas de voiture personnelle (7%), 9. On ne peut pas chauffer convenablement son domicile (5%).


PAS DE VÊTEMENTS NEUFS

On apprend encore que 9% des Belges avouent ne pas pouvoir remplacer des vêtements usés ou démodés par des vêtements neufs, 12% ne peuvent pas retrouver des amis ou leur famille autour d’un verre ou d’un repas au moins une fois par mois, 14% ne peuvent pas participer de manière régulière à une activité de loisirs telle que sport, cinéma, concert… 12% disent ne pas pouvoir dépenser une petite somme d’argent chaque semaine pour eux mêmes. 3% des sondés affirment ne pas pouvoir posséder deux paires de chaussures.

«Il existe un net déséquilibre entre les différents éléments composant la privation matérielle. Ainsi, l’achat d’une télévision ou d’un téléphone ne pose pas vraiment de problème, alors que faire face à des dépenses imprévues, d’un montant de 1.100€, reste un obstacle majeur pour plus d’un quart de la population».

Article de PIERRE NIZET Source Sudinfo 

Les commentaires sont fermés.