Une bagarre entre filles à Nandrin : elle lui taillade le visage

Lien permanent

justice.jpgLe 1er mars 2015, Noémie (*), son copain et sa belle-sœur décident d’aller en boîte de nuit au Monastère à Nandrin.

Noémie se rend aux toilettes.

Sur ce temps, Wendy (*), une Liégeoise de 20 ans marche sur le pied Carine (*), la belle-sœur de Noémie.

Est-ce par inadvertance ?

Nul ne le sait, mais la réaction de Carine fut d’obliger Wendy à se « mettre à genoux pour lui dire pardon », expliquait la Liégeoise ce jeudi matin devant le tribunal correctionnel de Huy où elle devait répondre de coups et blessures volontaires.

Noémie sort des toilettes et s’interpose entre Wendy et Carine.

Noémie se prend un verre de champagne dans la figure.

« Je voulais frapper Carine mais je n’ai pas pensé que j’avais un verre en main. »

« Ma cliente a eu une incapacité de travail de 10 jours et une cicatrice au visage », explique Me Balaes, avocat de la partie civile.

Ce dernier demande une somme provisionnelle de 2.500 euros pour dédommagement.

Le substitut du procureur du roi requiert 6 mois.

(* prénoms d’emprunt).

Article de C.L. Source Sudinfo http://journal.lameuse.be/ 23/09/2016

Les commentaires sont fermés.