Les subsides qui seront alloués aux communes pour la rénovation des routes > Nandrin : 158.111 euros

Lien permanent

i2.JPGLa Région wallonne a déterminé les montants des subsides qui seront alloués aux communes pour la rénovation des routes. Au total, les 31 communes de l’arrondissement décrochent 4.988.916 euros de subsides.

Huy, Hannut et Waremme se classent en tête, avec respectivement 436.453 euros, 380.251 euros et 285.682 euros.

Ce jeudi, le Gouvernement wallon, sur proposition du ministre des Pouvoirs locaux et de la Ville, Paul Furlan, a arrêté le montant de la programmation 2017-2018 du Fonds Régional d’Investissements communaux ainsi que sa répartition entre les communes (FRIC).

La répartition des subsides relatifs à la rénovation des rues est connue. À Huy,l’échevin des travaux Éric Dosogne (PS) est plutôt satisfait du montant octroyé à la cité du Pontia : « 436.453 euros, cela correspond à la moitié de la subsidiation précédente, mais qui était, elle, étalée sur quatre ans et non pas deux années.

Au final, les subsides sont donc plus ou moins identiques. »

Côté travaux, il énumère d’abord ceux qui devraient être terminés prochainement grâce aux précédents subsides : les rues Fond l’Evêque, Prés Brions, Jacques Grégoire ou des Vignes devraient être restaurées cette année.

Pour les deux prochaines années, la priorité devrait être donnée aux rues Wahehaye et du Crucifix : « La rue du Crucifix est assez longue et doit être refaite complètement, il faudra donc évaluer si les subsides sont suffisants. » Autres voiries susceptibles d’être rénovées : celles de la sarte à Ben et du Bois des Rois.

À Tihange, la rue Pol carré et des malles Terres devraient bénéficier d’une rénovation.

« Pour les rues du centreville, nous allons disposer d’un subside d’1,7 million dans le cadre de la revitalisation du centre-ville » précise l’échevin.

À Waremme, ce sont la rue des Marais, les trottoirs de la rue Ernest Malvoz, la rue Joseph Noville et la rue des Prés qui sont concernées par ces subsides. La ville bénéficie de 285.682 euros.

À Hannut, les rues de la Justice et de la gare et de Wamont ainsi à Bertrée sont concernées par des subsides qui s’élèvent à 380.251 euros.

C’est aussi le cas de la rue de la Prâle, où les travaux sont terminés.

« On se rend bien compte qu’avec le Fonds régional pour les investissements communaux, nous avons moins de subsides qu’auparavant », indique le bourgmestre Manu Douette.

Article de JG source Sudinfo H-W

 

Voici le détails des subsides attribués pour nos communes :

> Amay : 282.493 euros > Anthisnes: 135.183 euros > Berloz : 71.387 euros > Braives : 185.477 euros > Burdinne : 112.085 euros > Clavier : 185.554 euros > Crisnée : 83.704 euros > Donceel : 100.917 euros > Engis : 169.472 euros > Faimes : 108.162 euros > Ferrières : 247.785 euros > Fexhe-le-Haut-Clocher : 92.383 euros > Geer : 90.595 euros > Hamoir : 139.301 euros > Hannut : 380.251 euros > Héron : 153.468 euros > Huy : 436.453 euros > Lincent : 74.316 euros > Marchin : 177.025 euros > Modave : 137.588 euros > Nandrin : 158.111 euros > Oreye : 85.413 euros > Ouffet : 109.303 euros > Remicourt : 122.235 euros > Saint-Georges-sur-Meuse : 142.207 euros > Verlaine : 100.026 euros > Villers-le-Bouillet : 157.352 euros > Wanze : 279.065 euros > Waremme : 285.682 euros > Wasseiges : 97.386 euros. - J.G. Notre arrondissement L

 

 

Les commentaires sont fermés.