Ce jeudi 16 juin 2016 le début des épreuves de CEB de la fin de la 6 e primaire à Nandrin

Lien permanent

Enfants%20Ecole%20Titre.JPGCe jeudi, ce sera le moment de vérité pour 150.000 élèves francophones. La ministre de l’Éducation espère vivre des tests un peu plus paisibles que l’an dernier, lorsque Joëlle Milquet avait dû gérer d’incroyables fuites qui l’avaient amenée à annuler une partie des épreuves. Pour éviter que cela se reproduise, c’est la méfiance maximale à tous les niveaux !

Ce jeudi 16, ce sera le début des épreuves de certification, le CEB à la fin de la 6 e  primaire (58.638 élèves le vivront du jeudi 16 au mardi 20 juin), le CE1D à la fin de la 2 e  secondaire (pour 56.287 élèves aux mêmes dates) et le CESS en 6 e  secondaire (44.272 élèves concernés jeudi et vendredi).

La ministre croise les doigts : pourvu que cela se passe mieux qu’en 2015 ! Le dispositif de sécurisation est en tout cas impressionnant. On a déjà parlé de l’épreuve bis en cas de nouveau dérapage, ainsi que du décret qui prévoit des peines pénales, amendes et même emprisonnement, pour qui « mangerait » son secret professionnel : la divulgation de parties de tests, même le simple bris de scellés avant l’heure peuvent désormais coûter très cher aux directeurs, enseignants… Aussi aux élèves et à leurs parents.

Les livrets d’épreuves ont été livrés, avec un double scellé, dans 115 centres de distribution sécurisés qui ne sont pas devenus une succursale de la salle des coffres de la Banque nationale, mais presque…

Les épreuves seront distribuées aux directions en deux fois, ce mercredi pour celles qui débutent demain, et vendredi (pour les tests de lundi et mardi). Pas question de les ouvrir avant 7h, jeudi, c’est-à-dire entre 1h et 1h45 avant la passation de l’épreuve… Et pas question non plus de distribuer les correctifs avant la fin des épreuves !

asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

Les commentaires sont fermés.