Nandrinois Le centre de Liège bientôt interdit aux diesel ?

Lien permanent

i2.JPGL’affaire avait fait du bruit il y a quelques semaines, lorsque le conseiller communal liégeois Vega François Schreuer avait demandé l’interdiction de la circulation des véhicules au diesel en ville.

C’est désormais chose faite : le ministre wallon de l’Environnement Carlo Di Antonio a adopté une série de mesures visant à réduire la pollution dans les villes wallonnes.

Dont Liège, pointée du doigt avec Charleroi en raison des hotspots de pollution qui s’y trouvent. Si les modalités pratiques de cette mesure sont toujours à l’état d’étude, on sait d’ores et déjà qu’elle entrera vraisemblablement en application dans le courant 2017.

UNE MESURE PRÉVENTIVE D’ici là, certains points restent à définir.

Notamment, les véhicules concernés par l’interdiction, mais aussi les modalités de contrôle de celle-ci.

Au cabinet du ministre Carlo Di Antonio, on nous indique que « la commune reste libre d’établir ou non ces zones basses émissions permanentes dans le cadre de ses prérogatives communales en matière de mobilité et d’aménagement du territoire ».

Et d’ajouter qu’« il est également important de souligner qu’en Wallonie, ce projet est une dé- marche proactive et préventive.

Contrairement à Anvers ou à Bruxelles qui ont été rappelées à l’ordre par la Commission européenne, la qualité de l’air dans les villes wallonnes reste conforme aux normes européennes, c’est-à-dire que le taux d’oxyde d’azote contenu dans l’air reste inférieur ou égal à 40mg de NOx par mètre cube ».

Selon François Schreuer, « une telle mesure permettra de diminuer la pollution, et cela enverra un signal intéressant aux personnes désireuses de venir habiter à Liège ».

Article de KATHLEEN WUYA source info sudpresse sudinfo http://journal.lameuse.be/

Les commentaires sont fermés.