Une 2e chance pour le « Covoit’Stop » à Nandrin

Lien permanent

i2.JPGAutre point abordé lors du conseil communal de mardi soir, la convention avec la Province de Liège pour relancer le « Covoit’Stop », un réseau d’arrêts pour pratiquer l’auto-stop.

Initié par la commune de Sprimont, ce maillage est un flop.

« Face à ce constat de projet avorté, la Province propose de reprendre la main.

Nous estimons que le projet a des intentions louables et qu’il mérite une seconde chance », déclare le bourgmestre.

La convention entre la commune de Nandrin et la Province a été adoptée par 11 voix pour. Les deux conseillers d’opposition Tous Ensemble présents se sont abstenus.

« Je ne vois pas ce qui change par rapport au précédent projet.

Je ne ressens pas de nouvel élan et je crains que les poteaux déjà installés à Nandrin continuent à ne rencontrer aucun succès », estime Benoît Ramelot. 

Source Sudpresse article de A.G

Les commentaires sont fermés.