Enquête Publique : Projet Eolien Lampiris

Lien permanent

éoliene.JPG

Cinq éoliennes citoyennes à Engis
Les cinq éoliennes seront implantées entre le château de Halledet et la Route du Condroz.
 
Cinq éoliennes devraient voir le jour dès la fin de cette année 2015 dans la campagne de Halledet, située entre Aux Houx et la Route du Condroz, à Engis. 
Lampiris a déposé une demande de permis auprès pour ces cinq mats de maximum 150 mètres de haut et d’une puissance variant entre 2 et 2,35 mW.
Un projet un peu revu par rapport aux premières esquisses proposées en juin 2013 lors d’une première réunion d’information.
«Il y aura une éolienne en moins.
 Il s’agissait d’une recommandation de l’étude d’incidence.
Nous avons aussi décidé de nous mettre en phase avec la nouvelle législation.
 Nous n’étions pas obligés de le faire,mais nous avons décidé de suivre les mesures les plus contraignantes », explique Olivier Lechien, responsable communication auprès de Lampiris Le distributeur d’électricité propose tout de même une spécificité à ce projet.
 la population locale peut en effet devenir propriétaire d’une partie du parc éolien. 
«Nous avons créé une coopérative,Lampiris Coop. 
le capital sera ouvert à la population, en priorité aux voisins de nos installations.
Ils deviendront donc producteurs d’électricité. Par cette fonction, Ils recevront bien entendu un dividende et pourront aussi bénéficier de tarifs avantageux en termes d’électricité. »
Lampiris a déjà développé ce système pour un parc éolien à Couvin. 
le coût d’une participation s’élève là-bas à 250 euros par part.
 Pour Halledet, Le tarif n’est pas encore fixé car le nombre de parts n’est pas non plus défini. «Cependant, il correspond généralement au nombre de ménages couvert par la production électrique des éoliennes, soit environ 6500 », précise Olivier Lechien. 
la population de cette possibilité lorsque le permis sera délivré et que la construction du parc éolien débutera.
Pour l’instant, une enquête publique est encours, et ce jusqu’au 3 mars à 11h. 
La population peut donc de nouveau faire part de ses remarques.
«Nous avons aussi demandé la tenue d’une nouvelle réunion d’information.
Elle se tiendra à la mifévrier à Clermont. 
Cela permettra à Lampiris de présenter son nouveau projet », commente Serge Manzato, le bourgmestre d’Engis. 
 
Article de CÉDRIC WILLEMS La Meuse H-W 

 

 

Enquête Publique : Projet Eolien Lampiris  sur le blog de Neupré clic ici 

Les commentaires sont fermés.