Nandrin ,L’échevin rend hommage à Stan Getz

Lien permanent

DP.JPGDaniel Pollain donnera un concert de jazz avec son quartet ce vendredi 28 novembre à Nandrin, au restaurant Chez Pol (123, route du Condroz).
 L’échevin de la commune revisitera le répertoire du saxophoniste Stan Getz dans ce lieu qui n’a pas été choisi par hasard.
«J’habite Nandrin depuis plus de vingt ans », nous explique Daniel Pollain. «Franck Pirotte, le gérant du restaurant Chez Pol, est un grand amateur de jazz. 
Il a réalisé quelques concerts, et de fil en aiguille on a réalisé ensemble le Nandrin Jazz Festival ».
Durant sa jeunesse, après s’être essayé à la clarinette, Daniel Pollain se dirige vers le saxophone.
 
ÉLÈVE DE JACQUES PELZER
«Comme Obélix, je suis tombé dedans quand j’étais petit, » nous confie-t-il.
 «Mon père écoutait déjà du dixieland, un courant de la Nouvelle- Orléans. Comme beaucoup d’ados, par réaction, j’ai choisi une autre forme de jazz, plus moderne.
Puis j’ai rencontré Jacques Pelzer, un musicien liégeois qui a notamment joué dans l’orchestre de Chet Baker. 
Très peu de Belges avaient une renommée internationale dans le jazz, à l’époque.
 Avec lui, j’ai fait un parcours musical incroyable ».
Comment le jazz est-il accueilli par les Nandrinois ?
 «Je sais que notre festival attire plus de 1.000 personnes. 
Côté musiciens, on a à Nandrin Jean-François Foliez, un clarinettiste d’à peine trente ans.
C’est un musicien extraordinaire.
Le spectacle de ce samedi sera gratuit,l’occasion aux jeunes de découvrir le jazz ».
Le restaurant ne pourra accueillir qu’une cinquantaine de personnes.
Le spectacle, qui commencera à 20h, se concentrera durant deux heures sur Stan Getz. «J’ai une sonorité similaire à ce saxophoniste », déclare Daniel Pollain.
 Il ajoute en blaguant : «je ne prétends pas du tout avoir sa technique et son talent.
 Si c’était le cas, je ne serai pas échevin » ! 
 
Article de J.G. pour le journal La Meuse 

Les commentaires sont fermés.