Nandrin,Vols et Course-poursuite dans le Condroz

Lien permanent

Vol Condroz.JPG

Une dizaine de vols ont été commis à Amay, Clavier, Ferrières, Nandrin, Ouffet et Tinlot.

Il s’en est fallu de peu pour que la police du Condroz ne capture des voleurs.
 Mis en fuite,plusieurs individus ont été pris en chasse par un chien et des policiers. La course-poursuite s’est étalée sur 9 kilomètres. 
Au total,c’est une dizaine de vols qui ont été commis dans le Condroz. 
De nouveaux cambriolages ont été constatés vendredi soir.
 
«Il ne s’agit pas d’une vague de vols,mais plutôt d’un tsunami », déclare un policier de la zone de police du Condroz. 
Pas moins de 12 vols, ou tentatives, ont été commis jeudi dans autant de maisons. 
La plupart de ces méfaits ont été réalisés en l’absence des occupants.
Des voleurs ont presque été interceptés vers 19h. 
La police a été appelée à Tinlot, rue d’Abée, car des voleurs fuyaient une habitation.
 Un voisin de la maison visitée venait de trouver des clés de voiture, à proximité d’une Audi volée, contenant de nombreux larcins.
Des patrouilles ont été déployées.
Un chien pisteur accompagné de son maître a alors été appelé en renfort, et des barrages ont été installés. 
Le chien a alors suivi une piste sur plus de 9 kilomètres à travers les bois et champs condruziens, jusqu’à un château d’eau situé à Ramelot. 
Le chien a perdu la trace de voleurs, sans doute pris en charge par une voiture.
 
LE DÉTAIL
 
Deux maisons de Nandrin ont été la cible de voleurs, plus précisément dans la rue Sylvain Gouverneur.
Même procédé dans les deux cas, puisque les voleurs ont brisé une vitre avant de fouiller toutes les pièces.
 Le préjudice reste à définir. Du côté d’Ouffet, c’est dans la rue de Hody que deux vols ont été commis.
En l’absence des occupants,les cambrioleurs se sont emparés de bijoux.
À Ferrières, trois maisons de la rue du Burnontige ont été visitées.
De l’argent et des bijoux ont été volés.
 Les voleurs ont cassé une porte-fenêtre pour pénétrer dans l’habitation.
 Même scénario dans les deux suivantes qui ont été fouillées de fond en comble. 
À 900 mètres de là, des bijoux ont aussi été volés, rue de Jehonhé entre 18h30 et 20h. 
Clavier représente la dernière commune du Condroz victime d’une tentative de vol. 
En Erzy, des individus ont pénétré dans une maison par l’arrière vers 18h30. 
La belle-fille, présente à l’étage a entendu des bruits avant de faire fuir les individus qui ont emporté un sac à main.
 Les berges de la Meuse n’ont pas non plus été épargnées : deux voitures ont été volées à Amay, tandis que des vols auraient aussi été commis à Bas-Oha.
 Rien n’indique que tous ces faits aient été commis par les mêmes auteurs.
L’enquête est en cours. 
La police du Condroz a de nouveau sillonné les routes de Clavier, Ramelot et Abée ce vendredi vers 18h. 
Ce qui n’a pas empêché les voleurs de poursuivre leurs méfaits.
A Ramelot, dans le centre du village, deux malfrats se sont introduits par une fenêtre à l’étage.
Ils ont été surpris par le propriétaire qui a prévenu la police, déjà en route pour d’autres appels. 
 
Article de JULIEN MARIQUE pour la Meuse de H-W Photo de Alain Louviaux 

Commentaires

  • Je suis vraiment dégoûtée par tous ces évènements ... Nous avons un réel besoin d'une augmentation de service de police.....Quand le gouvernement va-t-il régir .... Maintenant on se ferait descendre pour 20 euros .... Je dois bien avoué que j'ai peur , même si mes portes sont tjs fermées à cléfs, on ne se sent plus en sécurité nulle part .. Bravo aux brigades qui sont sans cesse sollicitées ,

  • Ces méfaits montrent l'importance de la présence de la police dans les rues et sur les routes du village ! C'est là qu'ils sont attendus pour la prévention. Je suis demandeur de plus de patrouilles sur les routes qui sillonnent Nandrin; les patrouilles étaient, selon moi, plus fréquentes il y a quelques années, et c'est avec plaisir que je les voyais passer, cela génère un sentiment de sécurité !

  • Ces méfaits montrent l'importance de la présence de la police dans les rues et sur les routes du village ! C'est là qu'ils sont attendus pour la prévention. Je suis demandeur de plus de patrouilles sur les routes qui sillonnent Nandrin; les patrouilles étaient, selon moi, plus fréquentes il y a quelques années, et c'est avec plaisir que je les voyais passer, cela génère un sentiment de sécurité !

Les commentaires sont fermés.