Nandrinois,Voici le véritable effet des radars préventifs sur nos routes

Lien permanent

rdp.JPGVoici le véritable effet des radars préventifs sur nos routes: la vitesse baisse de 5 km/h... jusqu'à un certain moment

Les radars préventifs se multiplient, principalement à l’entrée des agglomérations et sur les axes sensibles.

Mais quel effet ont-ils réellement sur le comportement des automobilistes ?

Réponse à Liège.

De l’avis des constructeurs et de l’Institut belge pour la sécurité routière, aucune étude n’a, à ce jour, mis en évidence l’effet réel des radars préventifs, ceux qui affichent votre vitesse accompagnée par un sourire ou une grimace.

Sont-ils vraiment utiles, par rapport aux radars répressifs ? À notre demande, la police locale de Liège a compulsé ses statistiques pour répondre à cette question.

«  Le 8 juillet, nous avons installé un radar préventif sur une route de transit dans un quartier résidentiel où la vitesse est limitée à 50 km/h. Les riverains s’étaient plaints  », explique Pascal Gillot, porte-parole de la police liégeoise.

Le premier jour, la vitesse moyenne du trafic était de 40 km/h.

Une semaine plus tard, elle était tombée à 35 km/h. L’effet a duré tout l’été. «  En septembre, nous sommes remontés à 40 km/h.

Cette vitesse moyenne s’est maintenue jusqu’au retrait du radar, le 31 octobre. Après deux mois, les conducteurs s’étaient habitués à sa présence  », indique le policier.

Article de Yannick Hallet

Trois radars préventifs vont tourner à Nandrin

> Notre dossier complet à lire dans nos éditions papiers et numériques de ce mercredi.

Journal en PDF

Mercredi 5 Nov. 2014

Mercredi 5 Nov. 2014

Les commentaires sont fermés.