Nandrin CPAS « Des frais de personnel à couvrir »

Lien permanent

politique.JPGBéatrice Zucca, présidente du CPAS, a présenté la deuxième modification budgétaire du centre public d’action sociale. 
Elle a indiqué que le fonds de réserve ordinaire (62.568 euros) a été prélevé pour couvrir le traitement du personnel (arriérés, remplacement de congés de maladie…) et les dépenses prévues à l’extraordinaire.
«En ce qui concerne la crèche, nous sommes dans une année de transition car nous payons toujours les préavis et le traitement d’une puéricultrice sous contrat de travail », a-telle précisé.
À l’extraordinaire, le CPAS va acquérir un nouveau parc informatique.
«Nous avons décidé de l’acheter plutôt que de le louer car le temps que les 2 administrations se rapprochent, le matériel sera amorti.
» Jeannick Piron (PN) dit s’inquiéter.
«Vous n’arrivez pas à joindre les deux bouts alors que la crèche est fermée. » «C’est la conséquence de plusieurs années.
 Les dépenses engagées pour le personnel étaient nécessaires. 
Il y a un souci au CPAS, il fallait sortir de l’impasse. 
Au budget initial, on avait raboté le salaire des aides familiales d’un tiers sans raison. 
Il fallait réagir pour les payer », a répondu Béatrice Zucca.
Le résultat budgétaire à l’ordinaire s’élève à 1,512 million et à l’extraordinaire à 25.023 euros. 
Le point a été voté par 9 oui, 4 abstentions et 2 non. 
 
Article ANNICK GOVAERS pour La Meuse 
 

Journal en PDF

Jeudi 23 Oct. 2014

Jeudi 23 Oct. 2014

 
 
 
 

Les commentaires sont fermés.