Pour le médiateur Il faut supprimer la redevance TV et à Nandrin ?

Lien permanent

Pour le médiateur  Il faut supprimer la redevance TV et à Nandrin ?En 2013, le service de médiation a reçu 465 plaintes de citoyens.
L’administration fait encore beaucoup trop d’erreurs...
 
Le médiateur de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles a présenté mardi son rapport d’activité 2013, sorte de bulletin pour les administrations. 
Celles-ci ont-elles bien travaillé pour les citoyens ? Deux réponses :
 1. l’administration qui gère l’enseignement en prend « plein la figure »
 2. Le fisc wallon fait encore trop d’erreurs dans la perception de la fameuse redevance TV de 100 €. 
Le médiateur demande d’ailleurs qu’on l’abandonne car « trop lourde et archaïque ».
En 2013, 465 plaintes ont été envoyées au médiateur de la Wallonie et de la Fédération Wallonie- Bruxelles par rapport à la redevance TV que tout détenteur d’un poste doit payer. 
ertes, ce nombre est à la baisse (722 plaintes en 2009). 
« Car des choses ont été améliorées », reconnaît le médiateur, Marc Bertrand.
« L’amende diminuée à 25 
euros au lieu du doublement du montant, c’est une bonne chose qui a réduit les plaintes. 
Mais cette redevance reste très archaïque, compliquée à percevoir et les contrôles entraînent des pertes de temps.
 Pour toutes ces raisons, je propose qu’on supprime cette redevance. 
Attention ! Les 100 à 120 millions d’euros qu’elle rapporte à la Région wallonne ne sont pas négligeables, on en est bien conscient.
 Il faut donc la supprimer pour la remplacer par une taxe. 
Une taxe que devraient payer tous les citoyens mais dont le montant serait moindre.
 Je ne suis que médiateur, ce n’est donc qu’une suggestion que je fais aux politiques.
Mais c’est le moment ou jamais d’y penser.
 Dans la réforme de l’État, la Région wallonne obtient des pouvoirs fiscaux. 
C’est donc le moment ! »
Le rapport 2013 nous apprend que sur les 465 plaintes, 388 dossiers ont été ouverts au service médiation et que celui-ci a inter-En 2013, 465 plaintes ont été envoyées au médiateur de la Wallonie et de la Fédération Wallonie- Bruxelles par rapport à la redevance
TV que tout détenteur d’un poste doit payer.
Certes, ce nombre est à la baisse (722 plaintes en 2009). « Car des choses ont été améliorées », reconnaît le médiateur, Marc Bertrand.
Le rapport 2013 nous apprend que sur les 465 plaintes, 388 dossiers
ont été ouverts au service médiation et que celui-ci a interpellé l’administration dans 229 cas, qui ont débouché sur 101 corrections. 
L’administration réclamait par exemple 295,16 euros à un citoyen alors qu’il n’avait même pas de télévision !
 BIEN TROP D’ERREURS 
Le fisc wallon fait encore trop d’erreurs surtout quand il y a scission de ménage, déménagement, placement en maison de repos, décès, regroupement de personnes… 
En cas de décès, le médiateur regrette l’absence de dégrèvement. 
Un héritier voulait obtenir un remboursement car son parent était décédé 13 jours après le début de la période imposable : ça lui a été refusé.
 
Article de F. DE H. pour le journal La Meuse du 14 mai 2014 

Les commentaires sont fermés.