Chômeurs exclus en janvier prochain dans la commune de Nandrin

Lien permanent

 

carte chomage exclusion 2014.JPG

 

La FGTB wallonne a peaufiné ses calculs.

Et réussi à déterminer, commune par commune, le nombre de demandeurs d’emploi qui seront exclus du système en janvier prochain.

24 personnes ici à Nandrin

Thierry Bodson sensibilise les bourgmestres au « drame social » qui s’annonce.

But : sensibiliser leurs bourgmestres, pour qu’ils fassent pression sur leurs partis…

Thierry Bodson repart à l’offensive.

Et le secrétaire général de la FGTB wallonne a décidé de frapper un grand coup, comme il nous le dévoile en exclusivité.

En ligne de mire : ces dizaines de milliers de demandeurs d’emploi qui seront privés de leur allocation d’attente dès janvier prochain.

L’indemnité versée à ceux qui n’ont pas encore suffisamment travaillé pour avoir droit à des allocations de chômage a en effet été limitée dans le temps par le gouvernement Di Rupo.

En novembre dernier, le syndicat socialiste les avait évalués à 55.000, dont 35.000 Wallons.

Une mesure prise vendredi a légèrement adouci les choses pour une petite partie d’entre eux.

Mais la FGTB wallonne a refait ses comptes.

Ils sont encore 50.000 pour tout le pays, dont 32.105 rien que pour la Wallonie ! Mieux : on sait maintenant où ils vivent. Car Thierry Bodson a chargé son service d’études d’en déterminer le nombre, commune par commune.

 

 

chômeurs exclus en janvier prochain dans la commune de nandrin

 

> Notre dossier complet et les analyses dans nos éditions papiers et numériques de ce mercredi.

Journal en PDF

Mercredi 5 Fév. 2014

Mercredi 5 Fév. 2014

Commentaires

  • 32105 nouveaux logements sociaux à prévoir, dont 24 à Nandrin.
    Le raccourci est un peu facile, mais il permet de mettre en évidence les divergences au niveau des programmes électoraux. Nous avions proposé le développement de la ruralité et de la qualité de notre cadre de vie en tant que moteur économique, créateur d'activités. D'autres ont proposé des mesures propices au développement de l'assistanat, qui la plupart du temps, se font au détriment de la qualité du cadre de vie.
    Le refus par la majorité de la transformation du parc du Pery en parc communal, que nous avons proposé lors du dernier conseil communal, traduit cette divergence. En effet, la majorité préfère y implanter des logement sociaux. Le soutien implicite de la majorité PS-Ecolo-cdH au projet Lambert- Fontaine, tel qu'il a été présenté hier à des riverain sélectionnés par le Collège, traduit également cette divergence.
    Boncelles à Nandrin, certains y travaillent sans état d'âme, et le futur projet de fusion des communes annoncé pour 2018 pourrait conduire à l'accélération du processus.
    Nandrin "la porte du Condroz", "cette commune ou il fait bon vivre" sont des slogans disparus, victimes d'une expression politique commune à certains partis, se trouvant en déphasage avec l'expression citoyenne.
    Espérons que d'ici les prochaines élections, les dégâts seront limités.

  • Au moulin de Hoboval (Ecurie de la Salle) nous avons besoin d'un homme sachant manipuler les chevaux à partir du 18 février pour 4 à 6 semaines ou plus si la personne convient bien.
    Contactez Geoffroy de Jamblinne 0475/43.66.74

Les commentaires sont fermés.