Nandrin Un nouveau steak-house

Lien permanent

jacobs.JPGUn four spécial donne un goût fumé aux aliments

Depuis le 18 octobre dernier, le Jacob’s restaurant propose aux carnivores de dévorer des viandes du Texas cuites au four Josper. 
Celui-ci fonctionne au charbon végétal et permet de fumer toutes sortes d’aliments comme des… moules !
ambiance classe, noire et boisée, au sein d’une vieille maison rénovée, voilà le décor du Jacob’s,situé route du Condroz 211 à Nandrin. 
«On a consenti un énorme investissement. 
Tout a été refait : la maison, la grange, le garage, on a construit des annexes etc. », confie Maxime Guldentops, le patron-gérant.
Le Liégeois possède déjà la Crèmerie Piercot (à Liège), un bar à salades ouvert uniquement le midi.
 «Ça fait longtemps que j’avais envie d’ouvrir un steakhouse de qualité en dehors de Liège.
 En ville, je trouve que ce type de restos est fort destiné aux hommes d’affaires sur le temps de midi. 
Moi, je voulais quelque chose d’ouvert à tous (enfants, couples, personnes âgées etc.). »
Et pour se démarquer, le patron a investi 15.000 euros dans un four qu’il qualifie de révolutionnaire.
Le four Josper. «Il fonctionne au charbon végétal argentin, qui n’est pas nocif pour la santé. 
Il dégage une chaleur plus importante que le charbon classique, et parfume les aliments.
 Il permet des grillades ou des poêlages.
Il n’y a jamais de flammes dans le four, donc aucun risque de carbonisation. »
L’avantage, c’est ce goût spécial qui surprend tant les clients du restaurant. 
Un mélange entre la cuisson au four et celle au barbecue.
«On peut faire des fumages originaux, sur du foie gras ou des moules par exemple », cite t-il. 
Sur la carte, la cuisson Josper  est précisée devant les mets concernés.
Côté viandes, le boeuf provient du Texas. 
Pas un peu loin tout ça ? «Je me fournis chez un boucher parisien (Metzger) spécialisé dans les viandes haut de gamme d’importation du Texas. 
C’est peut-être loin mais c’est la meilleure viande que j’ai goûtée.
Elle est nourrie au maïs, sans hormones, rien. 
Il faut se démarquer aussi : désormais, je suis le seul en Wallonie à proposer du boeuf Black Angus Prime et j’ai dû me battre pour cela », explique fièrement Maxime Guldentops.
Mais il n’y a pas que de la viande au menu. 
Certes, elle est prépondérante (pavés, onglets, entrecôtes, côtes à l’os a trichiennes,volailles…) mais on trouve aussi du poisson (saumons,gambas, homards, moules etc.). 
«Selon arrivage, on prépare un poisson grillé tous les jours dans notre cuisine ouverte.
» Notons la présence d’un burger, de spare ribs et bientôt de vol au vent et d’agneau de lait. 
Des portions enfants sont également prévues.
La gamme de prix : lunch deux services à midi pour 24 euros, sinon plats entre 22 et 42 euros,
et snacks (burgers etc.) pour une quinzaine d’euros. l
 
À NOTER Pour réserver : 085/ 31 37 44.
Attention, le resto ferme mardi et mercredi.-
 
Article de ANNICK GOVAERS pour le journal La Meuse de H-W du 10 janvier 2014

Les commentaires sont fermés.