Nandrin Nouvelle locale MR : « Le passé de côté »

Lien permanent

MR 12 octobre dans La Meuse.JPGLe MR nandrinois veut repartir d’une page blanche «qu’on espère bleue in fine ». L’échec des libéraux aux élections communales après 18 ans au pouvoir aux côtés des socialistes, après la scission du groupe MR en deux listes électorales différentes, en a fait réfléchir plus d’un. «Il y avait des tensions, c’est pourquoi nous avons attendu avant de constituer le bureau de la section locale.

Il fallait mettre un couvercle sur la casserole », confie Guy Mottet, conseiller communal Tous Ensemble qui devient trésorier du bureau MR de Nandrin.
«Je suis un peu l’exception qui confirme la règle.
La présidente, Marianne Delrée,souhaitait que les membres du bureau n’aient pas pignon sur rue. Raison pour laquelle Marc Evrard, conseiller Pour Nandrin et apparenté MR, n’est pas devenu vice-président. Moi, j’endosse la fonction de trésorier car c’est un poste ingrat et peu valorisant qui ne soulève pas de candidatures enthousiastes. » Comptable et par ailleurs collègue de travail de la présidente, Guy Mottet a accepté la mission. La vice-présidence revient à Philippe Beaujean, le secrétariat à Jeannine Halleux et le secrétariatadjoint à la jeune Justine Heynen. Cette dernière, par ailleurs secrétaire générale des jeunes MR Huy-Waremme, s’est vue confier le poste de « déléguée aux animations politiques ». Un an après les élections, le jeu est il vraiment calmé avec Marc Evrard qui avait à l’époque claqué la porte ? «Nous voulons repartir sur des bases saines.
Il n’y a pas d’exclusive vis-à-vis de Marc Evrard. 
Je n’ai pas encore eu de contact avec lui mais nous sommes des adultes capables de mettre le passé de côté.
Quand on voit que le MR est la tendance politique la plus représentée au conseil communal (5 apparentés) et que nous sommes sur les bancs de l’opposition, on se dit qu’on a mal joué. » 
 
Article de ANNICK GOVAERS dans La Meuse H-W du 12 octobre 2013

Les commentaires sont fermés.