Benoît Baltus peut sortir de prison

Lien permanent

baltus.JPGOn vient de l’apprendre : le tribunal d’application des peines (TAP) a octroyé la surveillance électronique à Benoît Baltus, l’agriculteur nandrinois qui , en 2003, a assassiné sa femme et la mère de leurs trois enfants, Anne-Marie Prévot, 37 ans.

Il avait été condamné à 30 an de prison. Après 8 ans de détention, il devrait retrouver dans quelques jours la liberté.

asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

Les commentaires sont fermés.