Les deejays Daddy-K et Furax à Nandrin

Lien permanent

artfest28mai.JPGFestimix s’installe aux Templiers pour 5 ans

Bonne nouvelle pour les fans de musique électronique : Festimix, le festival de deejays, s’implante sur le site des Templiers à Nandrin et, ce, pour cinq ans.
« Un choix stratégique et de cœur », affirme Olivier Soquette, le DJ organisateur qui avait participé au feu Nandrin Rock Festival.

Depuis 2005, le Festimix migre de site en site, à la recherche d’un endroit fixe où organiser le désormais célèbre festival de deejays.
 «Un rassemblement festif de 3.000 à 4.000 jeunes en plein air a de quoi effrayer pas mal de communes, malgré notre côté convivial. 
Et quand le terrain se prête au festival, il n’a pas toujours le parking adéquat... Il faut penser à tout !

J’étais à deux doigts d’abandonner quand j’ai téléphoné au bourgmestre de Nandrin, Michel Lemmens, l’ancien organisateur du Nandrin Rock Festival où j’avais d’ailleurs joué.  

La commune de Nandrin s’est montrée très intéressée, c’est super ! », explique Oli Soquette, l’organisateur liégeois (38) et lui-même deejay pro.

 L’espace des Templiers facile d’accès et de parking, une route très fréquentée, la proximité du Monastère et le caractère central de la commune (non loin de Namur, Liège et Marche) ont aussi pesé dans la balance.
C’est donc décidé, le Festimix prendra place à Nandrin pour les cinq années à venir. Ce dimanche 7 juillet (la 10e édition), deux scènes accueilleront pas moins de 30 artistes. 
Des deejays confirmés mais aussi des talents prometteurs : le principe du Festimix est en effet de faire jouer des deejays débutants aux côtés de « stars », dans un cadre professionnel. 
«L’idée est née des ateliers « mixe » que j’anime comme éducateur en centre de jeunes.
 Les élèves n’avaient jamais l’occasion de jouer en public alors je me suis dit qu’on pourrait organiser un festival et faire venir des DJ connus, via mes contacts, pour attirer du monde», indique Oli Soquette, aussi connu sous le nom de « D.J. Didjé ».
Parmi les deejays de renom qui se produiront à Nandrin cet été, DJ Furax (le parrain hutois du festival qui fête ses vingt ans de carrière et présente son nouvel album), Daddy-K (4 disques d’or en Belgique), Mademoiselle Luna de Fun Radio (DJette numéro 1 en Belgique), Miss Roxx (DJette internationale d’origine française qui passe notamment dans le talk show de Cauet).
Plus des artistes de la région comme Charl-X (un Nandrinois).
«Il y aura une grande variété de styles : hip-hop, commercial, électro, dance, house... On ne veut fermer aucune porte. » L’organisateur espère attirer 4.000 à 5.000 festivaliers «pour commencer en douceur.»
Article écrit par ANNICK GOVAERS dans le Journal la Meuse H-W du 28 avril 2013 .

Concours

Un « DJ contest » va bientôt voir le jour sur la page Facebook du Festimix (https://www.facebook.com/Festimix). 
Un concours auquel tous les jeunes de moins de vingt ans peuvent participer : il suffit de publier une démo en ligne.
 C’est alors aux internautes de voter pour leur morceau préféré. 
«Deux gagnants seront alors désignés. 
Ils remporteront un casque audio et auront la chance d’ouvrir le festival Festimix (les deux premières heures, sur deux scènes)», détaille Oli Soquette, DJ
organisateur. .

Les deejays Daddy-K et Furax à Nandrin

Les commentaires sont fermés.