Le ministre Antoine débloque 790.000 euros pour les 2 terrains synthétiques

Lien permanent

foot.JPG

Le ministre Antoine débloque 790.000 euros pour les 2 terrains synthétiques de Nandrin

Au Conseil communal de Nandrin, lundi soir, le bourgmestre a confirmé la promesse formelle d’André Antoine, le ministre régional du budget et des sports.

Celui-ci alloue 790.000 euros de subsides pour doter le club de football de Nandrin de deux terrains synthétiques sur le site du Péry.

Une nouvelle bienvenue puisque voilà trois ans que le projet est en stand-by !

Les nouvelles installations (buvette, cafétéria et 2 terrains synthétiques) auront coûté environ 2.600.000 euros, dont 800.000 à 900.000 euros à charge de la commune.

Un projet pharaonique qui plombe les finances de Nandrin ? « Non, puisque nous avons inscrits ces montants dans les budgets précédents : chaque année depuis 2010, nous plaçons 150.000 à 200.000 euros dans un fonds de réserve. Résultat : les Nandrinois ont déjà payé les transformations et il n’y aura pas d’impact futur sur les finances de la commune», soutient Michel Lemmens, le bourgmestre de Nandrin.

Plus de détails dans La Meuse de ce jeudi 2mai 2013.

Journal en PDF

Commentaires

  • 36.000.000 millions d'anciens FB rien que pour le budget communal de Nandrin ! ! Pour une poignée d'adultes et d'enfants de Nandrin....... (quel est le pourcentage d'enfants de l'entité utilisant ces terrains "artificiels" ??????).
    J'ose espérer, qu'en gardant même optique que d'apporter du "trois étoiles" aux SEULS joueurs de foot.......... sans compter de voir comment va se comporter ce gazon synthétique dans le futur....., la commune de Nandrin défrayera le même montant à destination, par exemple, des autres enfants de l'entité qui pratiquent d'autres sports ou loisirs ! Sans quoi, il y aura injustice flagrante vis-à-vis des citoyens payant les mêmes taxes et devant donc être traités de façon identique.
    Jean-Claude Lecoq

  • 36.000.000 millions d'anciens FB rien que pour le budget communal de Nandrin ! ! Pour une poignée d'adultes et d'enfants de Nandrin....... (quel est le pourcentage d'enfants de l'entité utilisant ces terrains "artificiels" ??????).
    J'ose espérer, qu'en gardant même optique que d'apporter du "trois étoiles" aux SEULS joueurs de foot.......... sans compter de voir comment va se comporter ce gazon synthétique dans le futur....., la commune de Nandrin défrayera le même montant à destination, par exemple, des autres enfants de l'entité qui pratiquent d'autres sports ou loisirs ! Sans quoi, il y aura injustice flagrante vis-à-vis des citoyens payant les mêmes taxes et devant donc être traités de façon identique.
    Jean-Claude Lecoq

Les commentaires sont fermés.