Les illuminations entre voisins et pourquoi pas à Nandrin !!!

Lien permanent

1.JPG


À Clermont-sous-Huy, les habitants se mobilisent pour égayer les trois hameaux du village
C'est sous l'impulsion du comité de quartier « L'éveil des trois hameaux » que les choses ont commencé il y a déjà une vingtaine d'années.
 «Tout se fait sur fonds propres. 
On organise plusieurs manifestations par an pour pouvoir acheter des sujets lumineux afin d'égayer les rues du village à l'approche des fêtes de fin d'année », explique Jean- Paul Flagothier, responsable de la cellule « illuminations » du nouveau comité de quartier.
Au fil des ans, 25 sujets ont été acquis et sont accrochés, une quinzaine de jours avant Noël, à différents endroits stratégiques des trois bourgs.
Aux Granges, c'est une étoile qui annonce l'entrée du village et un père Noël attaché à une potence d'éclairage public.
 Aux Houx, c'est un Ange qui annonce l'arrivée dans les rues du hameau.
UN BRAS TÉLESCOPIQUE
La mise en place des décorations est effectuée par les voisins eux-mêmes. 
«Pour installer les décorations dans les rues,nous avons constitué deux équipes de 4 personnes. 
Ce sont tous des voisins originaires des trois hameaux.
 Dans chaque équipe, un fermier nous prête un bras télescopique pour permettre à deux personnes de monter près des boîtiers électriques installés, en leur temps,par l'ancienne ALE. 
Là, nous avons des crochets pour attacher nos décorations et des coffrets étanches pour le raccordement électrique », raconte J-P Flagothier.
UNE JOURNÉE POUR MONTER ET...DÉMONTER
«Avant de les pendre, nous avons dû vérifier et réparer les sujets entreposés dans l'église du village pendant onze mois ». En moyenne, il faut une demi journée pour installer les illuminations dans les rues et à peu près la même chose pour les retirer, début janvier. 
«Bien entendu, les habitants du village qui le désirent sont encouragés à illuminer leurs façades.
 Ils reçoivent un courrier allant dans ce sens.
 Plus les rues de notre village sont éclairées et plus c'est joli  », conclut le chef des lumières.
lArticle de ALAIN DEMARET
Les riverains éclairent leurs maisons, eux aussi
Ici et là, des façades se parent de mille feux et des couleurs de Noël... C'est que les habitants se prennent au jeu.
«C'est avant tout une manière d'égayer les rues et de combattre la grisaille de l'hiver »,confie une habitante.
«Une information par lettre, reprenant les dates des illuminations, est distribuée à tous les Clermontois afin de les encourager à décorer leurs façades.
Et de belles initiatives sont renouvelées et améliorées d'année en année », souligne
M. Flagothier. l

Commentaires

  • Très chouette. Ce serait également une bonne idée pour notre commune et organiser le passage du Père Noël dans les rues de Nandrin pour les enfants. Cela se fait dans une commune voisine et les enfants adorent l'attendre devant chez eux.

Les commentaires sont fermés.