Un Nandrinois Top Model Belgium

Lien permanent

Nicolas Lozina.JPGNicolas Lozina (18 ans) a remporté ce samedi la catégorie « seconde chance »
Nicolas Lozina a 18 ans et s’est lancé dans le mannequinat il y a maintenant 2 ans. Samedi soir, il a remporté le titre de Top Model Mister Belgium.
 Parmi plus de 200 filles et garçons, il a, lui aussi, défilé en lingerie et en tenue « fashion » . En plus de remporter des bons d’achats, il part en voyage en République Dominicaine du 2 au 16 janvier 2013 en compagnie des 11 gagnants des autres catégories. 
Ils vont y réaliser un book professionnel avec les plus grands photographes de mode. 
«Le mannequinat ne m’ avait jamais traversé l’esprit jusqu’à ce que mon père prenne l’initiative de m’inscrire au Top Model Mister Belgium dans la catégorie junior.
J’ai obtenu la deuxième place et à ce moment là, j’ai réalisé que ce concours est un véritable tremplin pour le mannequinat.
Moi qui ne cherchais pas la victoire, j’ai été repéré par des agents de Queen Models Agency dans les coulisses. 
C’est ainsi que j’ai décroché un contrat de 2 ans dans cette agence ».
Ensuite, pour l’édition 2012 de Top Model Belgium, il est appelé à participer une deuxième fois dans la catégorie « seconde chance ». 
Le jeune homme, cette fois plus sûr de lui, remporte la première place.
«J’espère un jour percer dan s le métier et pouvoir travailler dans une agence à l’étranger.
 Pour le moment, je me concentre sur mes études au Sacré-Coeur de Visé pour terminer ma rhéto et je continue mes entraînements au club de foot de Waremme ».
Cette expérience lui a déjà apporté beaucoup de sensations.
«C’était très enrichissant! J’ai rencontré pleins de personnes extraordinaires et de célébrités.
Tout est allé très vite mais je n’ai jamais été stressé, même pour mes examen. 
Quand je défile, j’ai juste une grande poussée d’adrénaline  et j’adore ça ».
Nicolas connaît déjà les rudiments du métier mais le soutien de sa famille et de ses amis reste très important pour lui.
«Mon père est en quelque sorte mon agent et mes amis me soutiennent énormément, surtout mon meilleur ami Damien Aussems , qui a toujours été là pour moi. 
Malheureusement, il y a aussi beaucoup de personnes jalouses mais ça , c’est comme dans tous les métiers ».article de  SÉGOLÈNE JACQUEMIN  dans le journal La Meuse Huy-Waremme 17/12/2012

Les commentaires sont fermés.