Un nouveau hangar pour accueillir 97.000 poules

Lien permanent

AlainH.JPGLe Nandrinois Alain Henry veut développer son exploitation

Alain Henry, agriculteur de Nandrin, a comme projet de bâtir un troisième bâtiment pour son exploitation de poules. 

Une séance d’informations a eu lieu avec les riverains.

Le Nandrinois possède actuellement 52.000 poules, réparties en deux bâtiments, sur son exploitation.

L’homme de 50 ans désire agrandir son exploitation pour tenter de la pérenniser et la confier ensuite à son fils. 

“Maxime,qui a 25 ans, pourrait être la cinquième génération à s’occuper del’exploitation familiale.

Actuellement,il travaille à l’extérieur ”nous confie le fermier.

Surtout que, comme nous vous l’expliquions dans nos éditions du 17/02/2012, les vaches de son exploitation souffrent de la présence d’une ligne

à haute tension à proximité de ses prés.

L’affaire a été portée devant le Conseil d’état mais en cas de défaite, l’éleveur compte abandonner son élevage car ce ne serait plus assez rentable

pour lui.

Son projet consiste à créer un nouveau bâtiment de 2.240 mètres carrés, d’une longueur de 80 mètres pour une largeur de 28 mètres(les anciens mesurant 80m

sur20 m)pour pouvoir accueillir en tout 97.000 poules.

Le plan financier du projet n’est pas encore fixé,mais rien que l’introduction du dossier coûtera 20.000€. 

Il se montre confiant même s’il se veut prudent. 

“Depuis 16 ans que le premier poulailler est là, je n’ai jamais eu de problèmes. 

Donc je suis confiant  même si on ne sait jamais... ”.

Article de TOM JENNÉ La Meuse du 5 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.