Nandrin, Coralie Thomas propose des ateliers chez les amateurs de bonne cuisine

Lien permanent

coralie.JPG

Clic sur l'image 

Coralie a développé un concept innovant.

Elle propose des cours de cuisine diététique à domicile.

Des recettes faciles à exécuter et qui font saliver les participants.

Jeudi, 18 heures. Jacques accueille Olivier, Anne-Marie, Gaby, Pierre, Marie-Ange. 

Pendant ce temps, Coralie les attend patiemment dans la cuisine.

Depuis deux ans, une soirée par mois, Coralie squatte la maison de Jacques. 

“Il m’a proposé d’investir sa cuisine pour organiser un atelier cuisine diététique ”. 

Pour ces participants, Coralie va dévoiler tous ses secrets pour manger de manière diététique.“Nous allons confectionner un repas que l’on peut faire au quotidien, avec des ingrédients de saison,

si possible des produits de Belgique et pas chers. 

Je fais les emplettes en grande surface.

Le repas est constitué d’un plat accompagné soit d’une entrée soit d’un dessert ”. 

Les participants (de 6 à 8) relèvent avec humour“Et sans vin! ”

Pour les grandes occasions,comme les anniversaires, l’apéro est confectionné de jus d’ananas et lait de coco, un délice! ”.

Coralie dévoile le menu: “Roti de dindonneau aux pommes de terre épicées. 

Asperges blanches et salade de cresson. 

En dessert, une corbeille de fraises sucrées au stévia ”.

Rien que l’énoncé fait saliver, faut-il encore que chacun accomplisse sa tâche.

Olivier (mécanicien industriel) est chargé de la préparation des fraises.

Oui mais avant, Coralie rappelle les mesures d’hygiène. 

Chacun passe à l’évier, se lave les mains.

Jacques (agriculteur) montre ses connaissances en herbes aromatiques.

Il effeuille délicatement la menthe. 

Gaby s’empare d’un couteau pour préparer les asperges.

“Ce n’est pas le mien,j’ai un peu de mal”.

Anne-Marie place les pommes grenailles dans un plat allant au four avant de les saupoudrer de thym,de gros sel,...

Marie-Ange,la nouvelle venue,s’inquiète.

Elle n’a jamais utilisé de feuilles de bricks et c’est pourtant elle qui va confectionner les corbeilles de fraises. 

Elle est vite rassurée, ses condisciples d’atelier viennent à son aide. 

C’est cela aussi cet atelier.“Ici, ce n’est pas dû chacun pour soi.

On crée des liens,se prodigue des conseils, échange nos trucs, avant de partager le repas”,confient les participants.

Au terme de cette soirée culinaire,chaque participant s’en retourne avec les fiches recettes, un colis avec échantillons, bons de réduction

et livret sur la nutrition.

http://www.coraliethomas.be/

http://www.finebouffe.be/

Suite de l'article clic ici 

 

161992_148631568590383_359493092_n.jpgNative de Ben-Ahin, Coralie Thomas(30 ans) s’est installée à Nandrin voici cinq ans. 

 

 

Diététicienne de formation,elle exerce cette profession et est logiquement devenue coach en alimentation.

Cette professionnelle du bien manger explique à ses patients comments’alimenter correctement.

Mais pour beaucoup,dur dur,de confectionner un repas équilibré, qui soit une réponse aux problèmes de santé tout en l’imaginant savoureux

et beau! Aussi depuis deux ans,une soirée par mois, Coralie se mue en chef de cuisine et apprend à confectionner ces mets savoureux et beaux.

“Lesparticipants ne sont pas tous malades.

Il y a ceux qui veulent manger autrement, par mesure de prévention”.


 

a1.JPG

 

 

C’est la première fois que je viens ici. 

 

 

Une amie m’en a parlé.

Je ne suis pas malade. J’ai envie de maintenir la forme, de faire des recettes hypocaloriques, qui sont faciles à refaire. 

Je recherche aussi cette ambiance conviviale qui règne entre participants.

Ce n’est pas trop déstabilisant d’être dans la cuisine de quelqu’un. 

Au début, on est un peu gêné d’aller dans les armoires.

Comme c’est permis,après on hésite plus à demander où se trouvent les ustensiles”.

 

a2.JPG

“Je suis cet atelier depuis sa création parce que je suis atteint d’une fibrose cela me permet de suivre les conseils de Coralie,ma diététicienne. 

j’ai appris à cuisiner, à découper la viande et à cuire avec différentes techniques. 

Avec cet atelier, j’ai aussi changé la façon de me nourrir. 

En plus, ces recettes sont faciles, donc je sais les reproduire chez moi. 

Et, je peux vous assurer que mes invités n’en reviennent pas quand je dis qu’il s’agit de recettes diététiques”.


Les commentaires sont fermés.