Toutes les personnes peuvent-elles être vaccinées ? (30/12/2020)

1covid.jpg quest.jpg

Envie d’un enfant? La grossesse pas avant 2 mois... après le dernier vaccin

Nous nous sommes d’ailleurs procuré un document qui circule dans des maisons de repos. Il y est mentionné que certaines catégories de personnes sont actuellement exclues de la vaccination. Il s’agit des jeunes de moins de 16 ans, des femmes enceintes, des femmes allaitantes, des personnes souffrant de fièvre et d’infection aiguës, des personnes qui ont eu un résultat PCR positif et dont les symptômes ont disparu il y a moins de quinze jours et des personnes ayant des antécédents de réactions allergiques graves à une vaccination antérieure. Les femmes ayant un désir d’enfant devront reporter leur grossesse à deux mois après le dernier vaccin.

La vaccination est aussi contre-indiquée pour les personnes atteintes de graves troubles de coagulation. On mentionne les effets secondaires que peuvent avoir les personnes qui ont été vaccinées contre le Covid-19. On les qualifie de « légers ». Cela peut être de la fatigue, des douleurs musculaires, des maux de tête voire une légère augmentation de la température. Ces symptômes réagiront bien à la prise de paracétamol, indique le document. « Il ne faut pas en prendre de manière préventive ».

Les réactions graves sont, comme pour tout vaccin, possibles mais très rares. « Notre personnel médical et infirmier est formé et équipé pour réagir de manière appropriée », rassure-t-on. Il est aussi expliqué que la législation en vigueur stipule que le consentement oral des travailleurs est suffisant. « La vaccination n’est pas obligatoire mais fortement recommandée par les autorités sanitaires », conclut le document remis au personnel soignant d’une MRS.

P. N.

Par Pierre Nizet

Journaliste Rédaction générale
 

19:55 Écrit par Jeannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |