Bpost contraint de suspendre des livraisons! demande aux consommateurs de venir chercher eux-mêmes certains colis (20/11/2020)

Le Belge de plus en plus accro à l’achat en ligne: face à l’afflux de commandes, Bpost contraint de suspendre des livraisons!

De tous les peuples d’Europe, le Belge semble le plus accro à l’e-commerce en cette période de confinement et de fin d’année en perspective.

Il multiplie les commandes sur le web submergeant de colis les services postaux.

 

C’est Annick, une lectrice de la région de Huy, qui nous a alertés : « Ce lundi, j’ai commandé des produits de beauté naturels sur un site français. Le lendemain, j’ai reçu un courriel automatique de confirmation et de remerciement, puis un second est arrivé le jour même ».

« Nous avons appris en fin de matinée, que la Poste-Colissimo (un service de la poste française NDR) suspend temporairement les expéditions pour la Belgique. En effet, avec le Covid, la Poste Belge rencontre des difficultés à absorber la distribution de l’afflux de colis », indique le message. « Depuis lors, je n’ai plus aucune information et pas de colis en vue. Pourtant, j’ai reçu un autre envoi d’un produit commandé à une firme des Pays-Bas ce lundi aussi », précise Annick.

 

 Bpost fait face actuellement à un rush sans précédent en matière d’e-commerce.

 

 Vos colis livrés à temps à l’approche des fêtes ? Voici ce que répond Bpost.

 

Article Complet Clic ici 

Face à l’explosion des commandes en ligne, Bpost demande aux consommateurs de venir chercher eux-mêmes certains colis

Bpost ne livrera temporairement pas tous les colis à domicile et demande aux consommateurs de venir en chercher certains eux-mêmes en raison d’une augmentation spectaculaire des achats en ligne, a fait savoir l’entreprise vendredi

Bpost lance un appel à l’aide aux consommateurs. Face à une incroyable augmentation des commandes en ligne en cette période de confinement, l’entreprise annonce, par communiqué, qu’elle demandera aux consommateurs un coup de pouce en venant chercher eux-mêmes certains colis. Pour ce faire, Bpost a développé une collaboration temporaire avec Décathlon, dont les succursales feront office de points d’enlèvement supplémentaires pour les colis.

Voici le communiqué :

« Afin d’encore étendre son propre réseau, Bpost développe une collaboration temporaire avec Décathlon, dont les succursales feront office de points d’enlèvement supplémentaires pour les colis. Le nombre de colis commandés en ligne augmente chaque année, avec un traditionnel pic aux mois de novembre et décembre. Compte tenu de notre expérience des années antérieures et de la flambée connue au printemps dernier – avec une augmentation du nombre de colis de plus de 78 % au deuxième trimestre –, Bpost a considérablement augmenté sa capacité de tri et de distribution en cette fin d’année, par le biais de mesures structurelles et temporaires. De plus, une concertation proactive est menée en permanence avec les boutiques en ligne afin de faire correspondre la capacité opérationnelle aux volumes escomptés. Tant les boutiques en ligne que Bpost constatent à présent que les quantités de colis attendues sont largement dépassées depuis quelques semaines. En outre, de très nombreux commerçants et PME locaux se sont tournés vers l’e-commerce et nous confient dès lors désormais leurs colis en masse. Au vu de ces volumes exceptionnels, Bpost met en permanence des solutions créatives en place pour veiller à ce que les consommateurs reçoivent malgré tout leurs colis à temps.

 

Épauler tous les expéditeurs et assurer une livraison correcte à domicile sont et restent les principales priorités sur lesquelles Bpost mise actuellement. Compte tenu des volumes historiquement élevés, l’entreprise en appelle à la compréhension d’un certain nombre de consommateurs pendant ces quelques semaines. Bpost demande en effet un effort supplémentaire à un nombre restreint de clients finaux, qui devront exceptionnellement aller retirer certains colis, qui auraient normalement dû leur être livrés chez eux, dans un point d’enlèvement proche de leur domicile. Il s’agit ici d’un très faible pourcentage par rapport au nombre total de colis distribués quotidiennement par Bpost (>500 000).

 

Extension temporaire du réseau Bpost via une collaboration avec Décathlon

Le réseau Bpost compte plus de 2 300 points d’enlèvement en Belgique (bureaux de poste, points poste, points colis et distributeurs automatiques). Dès aujourd’hui, Bpost s’engage en outre dans un partenariat avec Décathlon. Une partie de leur réseau de magasins sera ainsi utilisée comme points d’enlèvement supplémentaires à partir de ce lundi 23 novembre.

Jean-Paul Van Avermaet, CEO du Bpost group : «  Les volumes de colis auxquels nous sommes confrontés depuis déjà plusieurs jours sont spectaculaires. Nous souhaitons épauler tous nos clients et nous mettons tout en œuvre pour que les colis parviennent à temps à destination. Et le défi est de taille. Comme toutes les boutiques en ligne qui nous confient leurs colis, nous sommes forcés de constater que toutes nos prévisions sont largement dépassées. Avant même d’entamer la période traditionnellement la plus chargée de l’année, nous surpassons d’ores et déjà le pic que nous avons connu au printemps dernier. Nous nous étions pourtant très sérieusement préparés, en collaboration avec nos clients. Bpost entend bien entendu assumer pleinement son rôle crucial dans l’économie et nous développons dès lors activement toute une série de solutions créatives. Nous comprenons que cette solution requière un effort supplémentaire de la part du consommateur, mais je suis convaincu qu’il s’agit d’une alternative solide permettant aux clients finaux de recevoir leur colis à temps. »

Comment venir concrètement récupérer son colis dans un point d’enlèvement ou dans un magasin Décathlon ?

Une fois triés, les colis concernés par ce processus seront livrés par Bpost dans un point d’enlèvement et plusieurs magasins Décathlon, bien entendu en fonction de leur proximité avec le domicile du destinataire. Le/la client(e) final(e) est averti(e) par e-mail qu’il/elle peut venir récupérer son colis dans un magasin spécifique. Le/le client(e) se déplace au magasin et demande son colis sur la base de l’e-mail reçu, tout comme dans un bureau de poste, point poste ou point colis ou via le système Click & Collect de Décathlon. Comme toujours, les clients peuvent suivre leur colis dans le track&trace et via l’app.

Décathlon propose ce service dans une sélection de magasins facilement accessibles, offrant suffisamment de possibilités de parking et assez spacieux pour accueillir les clients en toute sécurité. Les colis ne pourront pas être retournés via le réseau Décathlon. »

Article complet Clic ici 

 

 

 

18:30 Écrit par Jeannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |