Le love shop de Nandrin forcé de fermer le lendemain de sa réouverture !!! (06/11/2020)

Delicatescence propose désormais ses différents articles en ligne 

 

L e 30 octobre dernier, le CNS a pris la décision de fermer, dès ce 2 novembre, les magasins considérés comme « non essentiels ».
 
Parmi eux, Delicatescence, le love shop installé sur la route du Condroz à Nandrin qui rouvrait ses portes le 1er novembre après 7 mois de fermeture, suite au premier confinement.
 
Un coup dur mais prévisible pour la gérante, Estelle Courtois.  
 
Après avoir ouvert début 2020, un pop-up store sur la route du Condroz, Estelle Courtois avait été contrainte de fermer son love shop, Delicatescence, en mars dernier. Également propriétaire d’une première boutique installée depuis 15 ans en Féronstrée, la commerçante voulait faire preuve de sécurité en reportant la réouverture du love shop nandrinois au 1er novembre.
 
Une ouverture malheureusement éphémère suite au second confinement imposé pour les magasins « non-essentiels ». « Honnêtement, on enchaîne les malchances mais je vais être honnête, on s’y attendait.
 
Quand on voit le nombre de cas augmenter, la fermeture de l’horeca et le confinement français, l’issue était inévitable. J’avais peur que celui-ci débute avant la réouverture, mais dans notre malheur nous avons quand même pu rappeler à notre clientèle condruzienne que nous sommes toujours le seul love shop présent sur Nandrin », se rassure la gérante.
 
L’ouverture a d’ailleurs été un succès malgré les conditions actuelles.
 
« On a eu énormément de monde mais tous ont respecté les mesures sanitaires et il n’y a eu aucun problème ». Au sein des 40m² de boutique, Estelle Courtois propose de la lingerie fine, livres, sextoys, jeux et objets érotiques. Tout ce qui peut agrémenter la vie intime, seul ou à deux.
 
Ateliers « sexo » en virtuel
 
D’ailleurs, malgré la fermeture, Estelle et son employée sexologue tâchent de rester actives sur les réseaux sociaux.
 
Pour cela, l’équipe organise des ateliers animés virtuels afin de partager leurs conseils avisés sur le sexe et l’intimité. Le prochain thème sera dédié « Au désir au sein du couple sur le long terme ».
 
« Nous faisons déjà ses ateliers auparavant mais il a fallu s’adapter à la situation pour préserver la santé de tous », renchérit Estelle.
 
Retrait en magasin ou livraison
 
Tout l’assortiment de Delicatescence est disponible sur le site internet www.delicatescence.be avec retrait en magasin sur rendez-vous ou en livraison gratuite dès 25 euros d’achats.
 
Conseils possibles via le 04/222.49.39.
 
 
Article de par LA MA 
 
 

« Le sexe est important pour préserver sa santé »  

Qui dit confinement, dit annulation de bon nombre d’activités mais surtout isolement pour une grande partie de la population.
 
Interrogée sur le sujet, Estelle Courtois, assure que le sexe et le plaisir intime sont des remèdes miraculeux pour préserver sa santé mentale et physique pendant ce nouveau confinement.
 
« Seul ou à deux, le plaisir est libérateur. L’orgasme libère des hormones qui réduisent les tensions dans le corps mais aussi améliorent l’humeur générale et luttent contre la dépression », souligne Estelle Courtois.
 
« C’est également très bon pour la santé en général car le sexe stimule le système immunitaire, améliore la cognition et aide à paraître plus jeune ».
 
En bref, si vous êtes confiné et que vous ne savez pas quoi faire de votre temps, Delicatescence vous donne des pistes.
 
Article de par LA MA 
 

13:50 Écrit par Jeannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |